Burundi : le gouvernement lance un appel à la solidarité nationale pour financer les élections

Burundi : le gouvernement lance un appel à la solidarité nationale pour financer les élections
Pierre Nkurunziza

Pierre Nkurunziza

Afin de faire face aux suspensions décrétées par les donateurs, les autorités burundaises ont appelé tous les citoyens à la « solidarité nationale » par une contribution volontaire destinée à financer les élections.

En attendant la réponse des Burundais et dans un communiqué, la présidence de la République a annoncé l’ouverture d’un compte à la banque nationale dans lequel une ligne budgétaire de 25 millions d’euros, soit 44 milliards de francs burundais est fixé pour financer le processus électoral.

Le gouvernement a lancé l’appel à la solidarité nationale alors que la plupart des donateurs, y compris l’Union européenne avaient déjà déboursé plus de la moitié de leur aide avant les annonces de suspension. Les élections communales et législatives au Burundi auront lieu le 5 juin et la présidentielle se tiendra le 16 juin.

Communiqué du gouvernement du ‪‎Burundi‬ (26 mai 2015)

Communiqué du gouvernement du ‪‎Burundi‬ (26 mai 2015)


Tags assigned to this article:
Burundiélections

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils