Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Afrique

Burkina: l’ex-président Compaoré mis en accusation pour haute trahison

L’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaore

L’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaore|AFP

Les députés du parlement intérimaire au Burkina Faso ont voté jeudi à Ouagadougou la mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré devant la Haute Cour de justice pour haute trahison et attentat à la Constitution, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le Burkina Faso est dirigé depuis novembre par des autorités intérimaires, mises en place après la chute du président Blaise Compaoré, chassé du pouvoir le 31 octobre 2014 par la rue après 27 ans de règne et actuellement réfugié en Côte d’Ivoire.

La résolution, présentée par 30 députés, a été adoptée en séance plénière du Conseil national de transition par 60 députés sur les 63 votants. Trois députés se sont abstenus.

L’ancien chef de l’Etat est notamment accusé par les députés de s’être entêté à mettre en oeuvre sa volonté de modifier la Constitution en vue de freiner le processus de l’alternance démocratique au Burkina Faso.

Il importe dans ces conditions que M. Blaise Compaoré, ex-chef de l’Etat, ex-Président du (Burkina) Faso, au moment des faits, soit renvoyé devant la Haute cour de justice, pour répondre des faits constitutifs de haute trahison et d’attentat à la Constitution qui lui sont reprochés conformément aux dispositions en vigueur, indique la résolution.

Les députés ont également mis en accusation l’ex-Premier ministre de M. Compaoré, Luc Adolphe Tiao et tout son gouvernement pour coups et blessures volontaires, assassinats et complicités de coup et blessures et d’assassinats.

Le régime du président Compaoré a été balayé le 31 octobre par la rue à la suite de sa tentative de modifier la loi fondamentale pour briguer un nouveau quinquennal à la fin de son mandat qui était prévue à l’hiver 2015.

Arrivé au pouvoir en 1987 par un coup d’Etat au cours duquel le capitaine Thomas Sankara, le père de la révolution burkinabè a trouvé la mort, M. Compaoré a exécuté deux septennats à partir de 1992 puis un quinquennat et s’apprêtait à terminer son dernier quinquennat à la tête de ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest lorsqu’il a entrepris de changer la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

Par l’AFP

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils