Brazzaville : Une pénurie d’eau pour saluer l’arrivée du gouvernement de la nouvelle République

Brazzaville : Une pénurie d’eau pour saluer l’arrivée du gouvernement de la nouvelle République

 Image d’archive

Image d’archive

C’est au journal de 20h de Télé-Congo que le nouveau gouvernement a été publié, samedi 30 avril dernier, par Firmin Ayessa, directeur de cabinet du chef de l’Etat. Pendant ce temps, les quartiers Sud de Brazzaville sont touchés par une pénurie d’eau, depuis près d’une semaine déjà.

Chaque jour, des femmes et des enfants déambulent avec des bidons jaunes, à la recherche de l’eau. Cette pénurie serait provoquée par la performation, par un particulier, d’une conduite d’eau au niveau du quartier Château-d’eau, dans le premier arrondissement Makélékélé.

Les agents de la S.n.d.e seraient à pied d’œuvre pour réparer ce tuyau. En fait, la pénurie d’eau touche de nombreux quartiers de la ville, depuis que la S.n.e a annoncé la mise en entretien d’une turbine de la Centrale électrique du Congo, au cours du mois d’avril dernier. Car, quand il n’y a pas d’électricité, le système d’adduction d’eau de la S.n.d.e est aussi paralysé.

Quoiqu’il en soit, les pénuries d’eau potable font partie du quotidien des Brazzavillois depuis la fin des années 80. Il semblerait que depuis 2005, les investissements publics dans le secteur de l’eau s’élèvent à plus de 300 milliards de francs Cfa, et pourtant, les populations des différents quartiers de la capitale ne sont toujours pas à l’abri du phénomène de pénurie d’eau.

Le nouveau gouvernement pourra-t-il faire de son mieux pour en sortir de manière durable? Rien n’est moins sûr.


Tags assigned to this article:
Pénurie d’eau

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils