home Brazzaville, Congo Brazzaville : Une jeune femme retrouvée morte à l’école primaire la Fraternité

Brazzaville : Une jeune femme retrouvée morte à l’école primaire la Fraternité

l’école primaire la Fraternité  a Brazzaville
Façade intérieure de l’école de la Fraternité à Brazzaville Crédit photo : Dépêches de Brazzaville

Une jeune femme âgée d’environ 28 ans a été retrouvée morte le 5 novembre à Brazzaville, dans les premières heures de la matinée, à l’école primaire La Fraternité située dans le 2èmearrondissement Bacongo, a-t-on constaté.

Le corps sans vie de la victime dont le nom reste encore inconnu a visiblement été déposé derrière le bâtiment abritant les bureaux de la direction de cette école  par les auteurs du crime non identifiés.

Il a été découvert par les élèves de cet établissement qui rodaient dans la cour. Le corps sans vie  et presque nu avec des jambes écartées  présenterait des signes d’étranglement et de viol.  Le tee-shirt retrouvé sur la  victime  porte  les inscriptions «Coiffure Presty  Esthétique»,  son pantalon, sa ceinture  et ses chaussures  déposés à ses côtés.

La directrice de l’école, Mme Clémentine Peya qui a aussitôt saisi la police, s’est dite désagréablement surprise  de voir cette découverte macabre dans son établissement  alors que  la cour est éclairée et le portail bien fermé   par le gardien qui assure la sécurité de ce  complexe qui abrite le préscolaire, l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI) et l’école primaire La Fraternité.

La police a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cette mort et éventuellement identifier les auteurs de ce crime crapuleux.  

(ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils