Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Brazzaville : Un homme a vu sa dot être refusée par la famille de sa fiancée qui l’accuse d’être un homme à femmes

Image d’illustration (archives) ©DR

Un homme a vu sa dot être refusée par la famille de sa fiancée qui l’accuse d’être un homme à femmes. Les frères de sa fiancée l’ont surpris plusieurs fois avec ses nombreuses maîtresses. La quantité et qualité de la dot, n’a pas changé l’avis de la famille, qui s’est concertée quelques semaines plus tôt pour prendre cette décision.

En relation depuis trois ans avec sa fiancée, un homme sous la pression de celle-ci avait décidé de l’honorer en formalisant leur idylle. Quand la jeune fille a émis l’idée à ses parents, ceux-ci ne l’ont pas du tout approuvé, au vu des nombreux rapports reçu sur la vie sentimentale désordonnée de son fiancé.

Nombreuses étaient des rencontres fortuites entre son fiancé et ses frères dans les lieux d’ambiance de Brazzaville, et il était toujours en compagnie féminine. La famille imaginait une vie difficile au foyer de leur fille, avec un homme tireur d’élite.

Mais, la situation sociale très stable de l’homme influençait sa fiancée au point où, elle s’est arrangée à corrompre son oncle pour établir la liste de dot. L’oncle aurait confirmé à sa nièce avoir bénéficié de l’accord de ses parents à cet effet.

C’est le même oncle qui a convaincu le reste de la famille de se réunir afin de recevoir leur futur beau fils. La famille s’attendait à une demande de la liste de dot et non à autre chose.

Grande a été leur surprise de voir le fiancé de leur fille débarqué avec un camion contenant la liste de dot et un autre de la boisson. On pouvait remarquer facilement la présence des vêtements pour les deux parents, tantes et oncles, mais aussi des ustensiles de cuisine et électro-domestiques.

Accompagné de sa famille, le fiancé à travers son porte-parole a remercié la famille d’avoir accepté sa demande en mariage avant de signifier avoir respecté scrupuleusement la liste de dot.

Étonné, le père de la fiancée a nié avoir émis une quelconque liste de dot et demandé une minute de concertation avec sa famille. De cette concertation est sortie la décision de ne pas accepter la dot.

Prenant la parole, le frère aîné a brossé devant l’assemblée la vie désordonnée de son beau-frère qui conduirait droit à la souffrance de sa sœur au foyer. Le fiancé et sa famille ont été priés de repartir avec leur dot.

«Si tu veux réellement de ma fille, change de vie et reviens nous voir » lui a suggéré son beau-père.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils