Brazzaville : Tout nu sur le terrain du Stade Massamba-Débat, il échappe à la police

Brazzaville : Tout nu sur le terrain du Stade Massamba-Débat, il échappe à la police

Le Stade Président Alphonse Massamba-Débat|Image d’archive

Le Stade Président Alphonse Massamba-Débat|Image d’archive

Mardi 17 novembre 2015, lors du match de football Congo-Ethiopie, comptant pour la manche retour du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, disputé au Stade Président Alphonse Massamba-Débat, un homme, entièrement, nu a fait irruption sur la pelouse après le but de l’égalisation des Diables-Rouges, à la stupéfaction générale de tout le monde.

Du jamais vu depuis la construction de ce stade en 1964. Les policiers n’ont pas réussi à l’attraper et il est allé s’agripper sur un joueur congolais, pour manifester sa joie.

Puis, il a fait quelques mouvements d’acrobatie, avant de sortir et de porter sa culotte. Cette intervention des plus osée était sans nul doute programmée au millimètre, car l’homme en tenue d’Adam a sauté par-dessus le grillage de protection de la pelouse et il est reparti dans les gradins comme il était venu, sans être inquiété.

A la fin du match, la police a montré aussi son incapacité à faire face à l’envahissement du terrain par les spectateurs, malgré la demande formulée par le commissaire du match par le truchement d’un agent de la Fédération congolaise de football.

«C’est la faillite totale, nous serons obligés de former nos propres stadiers, comme sous d’autres cieux», a lâché un vice-président de l’instance dirigeante du football congolais, très remonté contre la police.


Tags assigned to this article:
Stade Massamba-Débat

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils