Brazzaville – SNE : plus de 3 milliards FCFA décaissés pour réhabiliter le poste haute tension du centre-ville

Brazzaville – SNE : plus de 3 milliards FCFA décaissés pour réhabiliter le poste haute tension du centre-ville

SNE : plus de 3 milliards FCFA décaissés pour réhabiliter le poste haute tension du centre-ville

SNE : plus de 3 milliards FCFA décaissés pour réhabiliter le poste haute tension du centre-ville

Détruit par un incendie il y a 3 ans, le poste source haute tension de la Société nationale d’électricité (SNE), installé au sein de la direction générale, est à nouveau opérationnel, après d’intenses travaux de réfection qui ont coûté 3,5 milliards FCFA à l’Etat.

Le ministre de l’Energie et de l’hydraulique, Henri Ossebi, a visité cette structure entièrement rénovée, le 1er décembre, en compagnie des responsables, cadres et agents de la SNE. Cette réhabilitation vient à point nommé soulager de nombreuses sociétés, entreprises, les commerçants et autres particuliers implantés au centre-ville, qui éprouvaient de sérieuses difficultés à se procurer de l’électricité.

Entièrement assurée par les techniciens de la SNE, cette rénovation a permis la remise à neuf des postes source haute tension A et B dudit centre technique, considérés comme principaux transformateurs qui desservent une bonne partie du centre-ville de Brazzaville.

«Le patronat, les entreprises et les commerçants du centre-ville, qui avaient l’habitude de recourir aux groupes électrogènes, sont aujourd’hui soulagés de l’achat du carburant, parce que le réseau a été réhabilité et fiabilisé. Nous avons maintenant la capacité d’anticiper les pannes, à partir de ce réseau entièrement réfectionné », a souligné le ministre de tutelle Henri Ossebi.

En réhabilitant cette structure technique, la SNE a apporté quelques innovations, en installant, dans le cadre du projet EGX 300, un logiciel spécial et professionnel, qui va permettre désormais à la SNE de gérer sa distribution de manière efficace, même à distance. Ce logiciel professionnel hypersophistiqué, installé, joue deux rôles essentiels dans son fonctionnement.

Cet équipement joue à la fois le rôle de la télé mesure et de la télé réglage. Ces deux techniques permettront dorénavant à la SNE de contrôler, à partir d’une salle équipée au sein du centre, tout son réseau de Brazzaville, et plus tard de  l’ensemble du territoire national.

Il y est aussi installé, un système de géolocalisation dont la vocation est de localiser, depuis la direction technique, toutes les parcelles de Brazzaville, connectées ou non au réseau de la SNE, en vue de préparer d’autres innovations. Tous les travaux effectués ont coûté 3,5 milliards FCFA, dont 3 milliards FCFA alloués par le gouvernement et 500 millions FCFA par la SNE.

Pour le directeur général de cette société, Louis Kanoha-Elenga, la réfection de ce centre vient donner un coup de pouce à l’épanouissement de la SNE. «La gestion du réseau, la flexibilité de l’exploitation, la stabilité du réseau et, la réactivité de nos agents sur le terrain ont changé avec la réhabilitation de ce centre. A terme, ce centre nous permettra de suivre tout l’ensemble du réseau à partir des équipements installés. C’est une avancée considérable, si on se réfère à ce que la SNE était, il y a quelques années », s’est-il réjoui.

Firmin Oyé

Tags assigned to this article:
BrazzavilleSNE

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils