home Économie Brazzaville s’apprête à regarder Kinshasa

Brazzaville s’apprête à regarder Kinshasa

©Corniche sud de Brazzaville
©Corniche sud de Brazzaville

Le Ministre à la présidence de la République, chargé de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, monsieur Jean Jacques BOUYA, a visité ce mercredi 16 décembre 2015, les chantiers des deux tronçons du chantier de la corniche de Brazzaville. Accompagné par le Directeur Afrique centrale de l’agence française de développement, monsieur Philippe CHEDANNE, les deux personnalités ont visité la section sud qui s’étend sur 5 km 200 m.

Ce projet prévoit, en plus de l’aménagement et du bitumage d’une voie expresse, le traitement de quelques voiries des quartiers de Bacongo et de Makélékélé sur 6 km 424 m.
Financés par l’Agence française de développement, ces travaux de 2×2 voies prévoient également la construction de six (6) giratoires d’accès aux voiries à aménager.
A la faveur de cette visite, le ministre Jean Jacques Bouya a salué la coopération entre le Congo et l’Agence française de développement, avant d’exprimer sa satisfaction sur la mise en valeur de ce site. Après le traitement réussi des déchets, le travail consiste présentement au remblaie des ravins, avant de procéder au compactage du sol.
« Débuté en mars 2015, ces travaux, nous l’espérons bien, qui se déroulent suivant les termes contractuels, seront livrés à échéance, soit 35 mois après », a-t-il déclaré.

Pour sa part, monsieur Philippe CHEDANNE, a également prôné la bonne tenue de la coopération entre le Congo et la France notamment, à travers le triptyque infrastructures, actions sociales, et développement durable.
Pour Philippe CHEDANNE, les travaux de construction de cette importante infrastructure de dégagement qui va fluidifier la circulation urbaine, est une illustration de son volet infrastructurel.

L’appui médical, le soutien aux hôpitaux ainsi que l’assistance pour le développement humain inclusif, valorisent son volet social. De même, les investissements consentis dans le secteur agricole, en vue de la diversification de l’économie, l’appui à la gestion durable des forêts, participent au développement durable.

En outre, le ministre Jean Jacques Bouya a visité le tronçon Case de Gaulle Mami Watta de la corniche du centre-ville qui surplombe le ravin du Tchad par un pont haubané. Les aménagements paysagers, avec esplanades pour la promenade, le long de la rampe qui conduit vers la mairie de Brazzaville, offre un espace splendide aux usagers. Ici les ouvriers de la CRBC s’attèlent désormais aux travaux de finition de cet ouvrage prévu pour être inauguré au premier trimestre de l’année 2016.

Par Arsène SEVERIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils