Brazzaville : Réunion ministérielle en prélude au sommet des chefs d’Etats sur le Fonds bleu pour le Bassin du Congo

Fonds bleu

Réunion ministérielle en prélude au sommet des chefs d’Etats sur le Fonds bleu pour le Bassin du Congo

Une réunion des ministres des pays membres de la Commission climat du Bassin du Congo et du Fonds pour le Bassin du Congo, s’est ouverte vendredi à Kintélé, banlieue nord de la capitale congolaise, en vue de préparer les documents à soumettre au prochain sommet à Brazzaville.

Cette réunion ministérielle, en prélude au 1er sommet des chefs d’Etats et de gouvernements de la Commission climat du Bassin du Congo sur l’opérationnalisation du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, qui s’ouvrira dimanche prochain dans la capitale congolaise, réunit des ministres en charge des questions d’environnement des 14 pays membres de la Commission climat du Bassin du Congo.

Au cours de ces assises ministérielles, les participants vont spécifiquement examiner les documents qui seront soumis au sommet, notamment le projet de déclaration des chefs d’Etats, le budget du démarrage de la Commission climat du Bassin du Congo, la feuille de route 2018-2019, la note synthèse et la note d’orientation du sommet.

« Les documents actualisés que nous examinerons durant nos travaux, nous permettront d’atteindre les objectifs escomptés à travers notamment l’adoption par les chefs d’Etats et de gouvernements du budget de démarrage du Fonds bleu et l’inspection d’une volonté politique forte nécessaire à la réalisation des différentes étapes qui restent à franchir », a expliqué Arlette Soudan Nonault, ministre congolaise du Tourisme et de l’Environnement.

La secrétaire d’Etat marocaine chargée du développement durable, Nezha El Ouafi, est restée persuadée de son coté, que les travaux de cette réunion ministérielle ouvriraient de nouvelles perspectives pour l’opérationnalisation de la Commission climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu.

« Malgré un contexte économique international difficile, notre ambition de parvenir à l’opérationnalisation du Fonds bleu et à d’autres objectifs que nous nous sommes fixés dans le cadre de la Commission climat du Bassin du Congo, demeure un catalyseur puisant de notre volonté politique et de nos efforts collectifs », a indiqué le Premier ministre congolais, Clément Mouamba, à l’ouverture de cette réunion.

Cette rencontre ministérielle se tient après la 3ème réunion des partenaires de l’Initiative mondiale sur les tourbières, tenue du 21 au 23 mars 2018 à Brazzaville. Au terme de celle-ci, une déclaration conjointe tripartite a été signée entre la République démocratique du Congo (RDC), l’Indonésie et la République du Congo, pour une gestion durable de cet écosystème particulier du Bassin du Congo.

La Commission climat du Bassin du Congo a été créée à l’occasion du Sommet africain de l’action, organisé en marge de la 22e Conférence mondiale sur les changements climatiques en novembre 2016 à Marrakech, au Maroc. Le Fonds bleu pour le Bassin du Congo est un fonds international de développement destiné à permettre aux Etats de la sous-région de passer d’une économie liée à l’exploitation des forêts à une économie s’appuyant davantage sur les ressources issues de la gestion des eaux. L’accord portant création de ce fons a été signé par 12 pays de la sous-région en mars 2017 à Oyo, au Congo.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Congo : AprA?s la pluie, des maisons sai??i??effondrent encore Ai?? Brazzaville!

Les premiA?res pluies Ai?? Brazzaville ont dAi??jAi?? apportAi?? leur lot de malheurs. Celle qui est tombAi??e dans la nuit du

Congo : plusieurs quartiers de Pointe-Noire dans l’eau

La grande pluie de la journée du 4 janvier qui s’est abattue dans la ville océane a occasionné plusieurs inondations

Des aliments vendus à même le sol à Brazzaville

Les conditions de vente des produits alimentaires à Brazzaville, prend des proportions inquiétantes. Dans la plupart des marchés de la ville-capitale, cette

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils