Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Brazzaville : plus de quatre cents corps abandonnés dans les morgues

La morgue municipale de Brazzaville

La morgue municipale de Brazzaville

Le président de l’Union des syndicats des mairies du Congo (Usymco), Bertin Essami, a déploré dans un entretien aux « Dépêches de Brazzaville », le nombre très élevé des corps abandonnés au niveau des morgues de la capitale.

Il attribue, en effet, cette situation aux coûts très exorbitants des inhumations dus au manque de cimetières publics dans la commune de Brazzaville. « L’autre problème qui accable la mairie de Brazzaville, c’est celui des corps abandonnés dans les morgues qui sont de nos jours au nombre de quatre cent soixante-treize dont trois cent quatre-vingt-deux à la morgue municipale, cinquante-sept à Makélékélé et trente-quatre à Talangaï », a annoncé Bertin Essami, précisant que « ces corps sont abandonnés par les familles dont le revenu ne répond pas aux coûts élevés d’inhumation et d’autres ce sont des inconnus ».

Bertin Essami s’est également dit préoccupé du fait que la mairie ne disposait plus actuellement de cimetière public d’autant plus que la portion de terre achetée à Mayitoukou (département du Pool), tend vers sa fin. « D’ici à quelques jours, on ne parlera plus de cimetière public à la mairie de Brazzaville. La population est obligée de se rabattre aux cimetières privés où elle est contrainte de débourser d’énormes sommes d’argent », a-t-il déploré, annonçant des démarches entreprises actuellement par les autorités municipales en vue d’acquérir quelques terrains supplémentaires pour étendre la superficie du cimetière de Mayitoukou.

Notons qu’après ce qu’on peut aujourd’hui qualifier d’échec dans l’ouverture du cimetière public de Matari, dans le septième arrondissement de Brazzaville, Mfilou, la mairie a annoncé récemment l’acquisition des espaces à Ignié, dans le département du Pool, où des Brazzavillois pourraient enterrer les leurs à des coûts assez raisonnables. Mais, l’initiative tarde à se concrétiser 

Jean Jacques Koubemba 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils