Brazzaville : Ouénzé se mobilise contre l’insalubrité

Brazzaville : Ouénzé se mobilise contre l’insalubrité

Image d’archive

Image d’archive

Le maire du 5ème arrondissement de la ville de Brazzaville, Marcel Nganongo, a mis en place une brigade de lutte contre l’insalubrité dans le marché Ouénzé.

La forte équipe chargée d’exécuter cette décision est composée des policiers, des gendarmes, des agents de régulation, de la police municipale, du service d’hygiène et de ceux du cadastre. « Tous les citoyens véreux, qui mettent en difficulté l’ordre dans notre arrondissement, seront traqués par vous », a instruit Marcel Nganongo.

Cette initiative est née suite au constat fait par la mairie de Ouenzé sur le comportement incivique des citoyens et commerçants du marché de Ouénzé. On leur reprocge de ne pas nettoyer leurs étales et de ne pas balayer les devantures de leurs échoppes tous les samedis de 6 heures à 9 heures. En effet, la décision d’assainir les marchés urbains, au moins une fois par semaine, fait suite à un arrêté de la mairie de Brazzaville. « Au lieu d’assainir, il y a des inciviques qui parfois ferment  leurs échoppes pour les réouvrir le jour suivant. Cette attitude ne contribue pas au développement de notre arrondissement », a déploré le maire de Ouénzé.

Pour rendre efficace cette initiative, la mairie de Ouenzé prévoit des amendes pour des citoyens qui jettent les ordures ménagères à des heures tardives dans les cours des écoles publiques, les rues, et dans lits de la rivière Madoukou. La mairie de Ouenzé a également interpellé les citoyens qui érigent anarchiquement les stations de lavage et de garages de véhicules sur la voie publique.  « Ces habitants créent des rigoles le long des autres parcelles afin d’amener les eaux dans les caniveaux.  Ceci pour éviter qu’une seule parcelle ne gaspille toute la ruelle. À cet effet, j’ai pris la décision de mettre en place une brigade de lutte contre le désordre urbain à Ouénzé », déclare Marcel Nganongo.

La mairie de Ouenzé a, par ailleurs, demandé aux chefs de quartiers d’assurer le relais de ces mesures et de veiller à leur application rigoureuse.

© Adiac-Congo

 


Tags assigned to this article:
BrazzavilleOuénzé

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils