Brazzaville : l’insalubrité fait tache d’huile à l’hôpital de base de Talangaï

Brazzaville : l’insalubrité fait tache d’huile à l’hôpital de base de Talangaï

 

l’hôpital de base de Talangaï

Réhabilité, récemment, pour un coût d’au moins 12 milliards de francs Cfa, et rouvert au public, le 7 avril 2015, l’hôpital de base Talangaï.

Réhabilité, récemment, pour un coût d’au moins 12 milliards de francs Cfa, et rouvert au public, le 7 avril 2015, l’hôpital de base Talangaï, à Brazzaville, s’illustre, déjà, par l’insalubrité des toilettes.

Ils sont nombreux, les malades, les visiteurs et les garde-malades qui se plaignent de l’état qu’elles présentent. Des inciviques urinent n’importe où et certains feignent, parfois, d’ignorer la chasse d’eau.

Faudra-t-il placer des gardes devant les toilettes, pour obliger les usagers à bien se comporter.  Par ailleurs, on signale que le système d’alerte installé dans les chambres des malades connaît, régulièrement, des pannes, tandis que le jardin est mal entretenu, car, ici et là, poussent, déjà, des herbes sauvages.

En tout cas, à la réouverture, les autorités avaient insisté sur l’entretien de ce bijou. Espérons que les mentalités vont suivre.


Tags assigned to this article:
hôpitalTalangaï

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils