Brazzaville: Les tracasseries policières auraient-elles repris pour les automobilistes?

Brazzaville: Les tracasseries policières auraient-elles repris pour les automobilistes?

Des motos communément appelées « Jakarta » au Congo-Brazzaville

Des motos communément appelées « Jakarta » au Congo-Brazzaville

L’identification des agents de la circulation routière, grâce à leur uniforme frappé d’un gros numéro au dos, a été accueillie avec enthousiasme par les automobilistes. Une  amélioration de comportement a, d’ailleurs, été constatée. Mais, certains agents traîneraient les pieds et, ces derniers temps, on enregistre des plaintes des usagers sur le comportement de certains d’entre eux, une minorité, il est vrai, notamment sur l’avenue de l’O.u.a, entre le marché Total et le rond-point Bifouiti. Il paraît que des agents ont renoué avec leurs vieilles habitudes. Pour un rien, ils ravissent le permis de conduire et disparaissent. Il faut, peut-être, que la hiérarchie soit sensible aux plaintes des automobilistes.


No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils