home Brazzaville, Congo Brazzaville : le personnel de la Société de transport public urbain (STPU) en grève

Brazzaville : le personnel de la Société de transport public urbain (STPU) en grève

Depuis quelques jours, l’on constate sur les artères de la ville capitale l’absence de circulation des bus de la Société de transport public urbain (STPU) repartis par ligne pour desservir tous les quartiers de Brazzaville

La population habituée à se pointer au terminus de la gare surtout à des heures de pointe pour emprunter le moyen s’interrogent sur l’arrêt brusque et inattendu de ce transport en commun. Ces bus soulageaient tant soit peu les usagers des quartiers reculés de Brazzaville.    

En effet, l’arrêt de circulation s’explique par plusieurs maux dont la grève du personnel et le manque d’accessoires en dehors des bus accidentés. Le personnel réclame leurs trois mois d’arriérés de salaires et la non signature du contrat de leur engagement avec la société. Selon eux, ils ne percevaient que des primes alloués à leur prestation.

En en ce qui concerne le problème d’accessoires, explique ce personnel, ils doivent provenir de l’Inde car ces bus ont été le fruit de la coopération du gouvernement congolais avec celui de l’Inde.

Notons qu’actuellement, l’on compte trente bus en bon état sur 90 que possèdent Brazzaville, précise-t-il. Les bus STPU, dénommés Mal à l’aise par la population, ont une capacité de 74 places dont 35 assises et 39 debout.

Lydie Gisèle Oko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils