home Brazzaville, Congo Brazzaville: Le général Guy Blanchard Okoï élevé à la distinction d’officier de la Légion d’honneur

Brazzaville: Le général Guy Blanchard Okoï élevé à la distinction d’officier de la Légion d’honneur

le général Guy Blanchard OkoïL’ambassadeur de France en République du Congo, Jean Pierre Vidon, a procédé le 9 décembre à Brazzaville, à la remise des insignes d’officier de la Légion d’honneur au chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï.

En fait, cette distinction honorifique lui a été attribuée le 8 juillet dernier par le chef de l’Etat français François Hollande. Prenant la parole, le diplomate français a déclaré que le général Okoï œuvrait «à la consolidation des liens très étroites qui unissent le Congo et la France dans le domaine de la coopération de défense».

Jean Pierre Vidon a également salué l’apport du chef d’état-major général des FAC à l’excellence des relations militaires entre les deux pays, ainsi qu’au rayonnement de la France dans la sous-région d’Afrique centrale.

Après avoir réceptionné les insignes de cette distinction française, le chef d’état-major des FAC a remercié le président du Congo Denis Sassou N’Guesso et son homologue français François Hollande.

«Je voudrais d’emblée apprécier ce signe comme une reconnaissance à notre modeste personne mais aussi au président de la République du Congo qui a bien voulu me confier les hautes charges de chef d’état-major des FAC qui ont permis aux autorités françaises, je veux dire, au président de la République française, de nous distinguer ainsi», a-t-il indiqué.

Guy Blanchard Okoï a étudié à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr (France). Il jouit des connaissances en génie militaire et en groupement aéroporté. Hormis l’école spéciale Saint-Cyr, cet homme a suivi un cours d’application d’officier à Angers et une formation d’état-major de Compiègne en 1993.

En 1994, il a participé à la mission des Nations Unies au Rwanda (MINUAR). M. Okoï est chevalier dans l’ordre national du mérite et détenteur de la Croix de la valeur militaire (France). Il a occupé plusieurs fonctions au Congo dont celles d’instructeur à l’académie militaire Marien Ngouabi, commandant de la zone militaire de défense n°6 (Impfondo) et du groupement para commando.

© Congo-site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils