Brazzaville : la police disperse des étudiants en colère à Bayardelle

Brazzaville : la police disperse des étudiants en colère à Bayardelle

Image d’archive|© DR

Image d’archive|© DR

Des étudiants n’ayant pas trouvé leurs noms sur les listes nominatives des étudiants devant percevoir leur bourse ont manifesté bruyamment leur colère, lundi 6 juin 2016, au complexe universitaire Bayardelle, à Brazzaville. Ils ont érigé des barricades sur les voies goudronnées menant à la Faculté des lettres et des sciences humaines, obstruant ainsi la circulation automobile pendant quelques heures. La police est intervenue de façon musclée pour les disperser. Elle a réussi à mettre momentanément fin à leur manifestation. Depuis plus d’une semaine, les cours sont suspendus dans certains établissements de l’Université Marien Ngouabi. Les étudiants évoluant dans les facultés réclament le versement de plusieurs mois de bourse restée impayée. On signale que des étudiants des instituts ne se trouveraient plus dans cette situation. Ils ont déjà perçu leur bourse.


Tags assigned to this article:
BayardelleBrazzavilleétudiantsPolice

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils