Brazzaville – Incendie au marché total : boutiques, dépôts et un appartement consumés

Incendie au marché total : boutiques, dépôts et un appartement consumés

Une vue de la parcelle incendiée au marché Total /Photo Adiac

Le sinistre s’est produit le 15 avril, dans le deuxième arrondissement de Brazzaville, précisément au numéro 391 de la rue Lascony.

Le feu a été causé par un court-circuit électrique partant de l’une des boutiques, appartenant à un commerçant ouest-africain. Ce dernier, selon les témoignages, n’aurait pas débranché ses appareils et l’incendie a été déclaré après le rétablissement de l’électricité.

Aucune perte en vies humaines n’a été déplorée, cependant, toutes les marchandises et autres biens qui se trouvaient dans ces locaux ont été calcinés.

 « De grâce, que le maire pense à vider les ruelles du marché total. Même quand nous sommes éprouvés, on prend le corps depuis la morgue directement jusqu’au cimetière car, le corbillard ne peut pas venir ici du fait que les ruelles sont transformées en marché de fortune. Tout est sale ici, les vendeurs ne nettoient pas leur environnement », s’est plaint  Gervais Tsamba, propriétaire de la parcelle qui a pris feu. « Nous ne pouvons plus vider nos toilettes, parce que le camion de vidange ne peut pas arriver ici », a t- il ajouté.

En dépit d’une forte mobilisation des vendeurs, des clients et des voisins, le feu n’a pas été vite maîtrisé.  Les sapeurs-pompiers n’ayant pas pu, dans un premier temps, arriver sur le lieu du sinistre à cause des difficultés d’accès.  Ils étaient obligés, après, d’escalader les maisons afin d’atteindre le foyer du feu.

Notons que le 29 juillet 2016, une partie du marché Total en construction avait été embrasée par le feu. Il y a nécessité de poursuivre l’opération de déguerpissement, lancée par la mairie de Brazzaville.  Les vendeurs sont appelés à occuper les étals au lieu d’encombrer les ruelles.

Firmin Oyé et Rude Ngoma
 
Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Lutte contre Ebola : le Congo arme ses prestataires de santé

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan national de prévention et de préparation à la riposte

Congo – Crise de carburant : les pompistes en profitent pour se faire les poches

La crise du carburant persiste A� Brazzaville et mA?me A� Pointe-Noire, les deux grandes mA�tropoles du pays. MalgrA� tout, les

CAN-2015 : Désolation à Brazzaville après la défaite des Diables rouges face aux Léopards de la RDC

Les populations de Brazzaville ont accueilli dans la désolation sur fond de révolte, la défaite des Diables rouges face aux

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils