Brazzaville : Folles rumeurs de la présence des Ninjas au quartier Massengo créent la panique

Brazzaville : Folles rumeurs de la présence des Ninjas au quartier Massengo créent la panique

La panique s’est emparée des habitants du quartier Massengo, au nord de Brazzaville, victimes d’une fausse information sur une supposée présence des ninjas Nsiloulous, de Bintsamou Frederic, alias pasteur Ntumi.

Cette rumeur, entretenue par quelques « bébés noirs » qui dictent leur loi dans la zone, s’ est répandue telle une poignée de poudre, au point de faire fuire quelques habitants du quartier. Selon de sources concordantes, des éléments de la force publique ont dû tirer quelques coups de sommation pour, semble t-il, rassurer les populations.

Ce qui les a davantage apeurées. « Nous avons alors cru à une attaque des ninjas », confie, d’une voix chevrotante, un habitant que nous avons eu par téléphone. Le calme est à présent revenu. D’autant que la force publique sécurise entièrement le quartier.

Mais la peur dans le ventre, certains habitants de Massengo préfèrent, sacs sur le dos, trouver refuge auprès des leurs, dans des quartiers paisibles, le temps d’évacuer la folle rumeur de ce soir.

AN


Tags assigned to this article:
BrazzavilleMassengoNinjas

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils