Brazzaville : deux postes de police visés par des bandits armés

Brazzaville : deux postes de police visés par des bandits armés

Des patrouilles de police|Image d’archive

Des patrouilles de police|Image d’archive

Les riverains du commissariat  de police de Nkombo et du Poste de police avancé de Massengo, dans le 9e arrondissement de Brazzaville, Djiri, ont connu une nuit perturbée  à cause d’une attaque de ces deux installations policières par des hommes armés.

Selon une source policière, il s’agit de trois hommes armés habillés en civil, visages cagoulés, roulant dans une BJ de couleur blanche sans immatriculation, qui ont tiré à balles réelles sur les deux PSP à des heures différentes. Bilan : des dégâts matériels moins importants. Sur place, on y a retrouvé plus d’une cinquantaine de douilles et une culasse. La scène se passe, en effet, dans la nuit du Lundi au mardi 1er décembre. « L’incident s’est déroulé aux alentours de 2 h 45mn en ce qui concerne le commissariat de Nkombo et 3 h 7mn à Massengo. Aucune blessure, ni perte en vie humaine, n’a été signalé », a indiqué la même source.

Selon des témoignages, les check-points qui font office de barrage de police seraient à l’origine de cet incident, car tout véhicule de passage devait se faire contrôler. « Ces derniers ont dévié pour prendre l’ex-avenue des trois présidents. Arrivé à la ruelle qui fait face au commissariat, ils sont descendus du moyen et se sont mis à tirer en direction du Poste de police avancé. »

Guillaume Ondzé


Tags assigned to this article:
bandits armésBrazzavillepostes de police

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils