Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Brazzaville: des malfaiteurs assènent des coups de couteau à un Congolais

Vue du centre-ville de Brazzaville|DR

Vue du centre-ville de Brazzaville|DR

119, rue Nzoko à Makélékélé quartier « Sénégalais », dimanche 22 mai en fin d’après-midi, un homme de 44 ans a été agressé par un groupe de malfaiteurs non identifiés

Violences urbaines – jeune homme de 44 ans agressé à Makélékélé BrazzavilleUne violente altercation verbale et un coup de machette asséné dans l’avant-bras droit d’un résident du quartier, qui a eu la vie sauve grâce à la résistance des voisins accourus sur les lieux. Après les premiers soins au CHU de Brazzaville, sa vie ne serait pas en danger. Si les faits sont clairs, les auteurs de l’agression eux  ne sont pas encore identifiés.

Il était 18h, à l’angle de la rue Nzoko, ce dimanche quand, dans une cabine téléphonique en plein air, le jeune homme agressé était sur le point de payer sa communication. A son insu, il a vu surgir un groupe d’une trentaine de personnes en civil, munis d’armes blanches de toutes sortes. « Ils m’ont ravi les 1000 francs encore visibles de ma main et un d’entre eux m’a donné un coup de machette en visant la face », a déclaré la victime. C’est  par reflexe qu’il a voulu se protéger : le bras droit a amorti le choc s’ouvrant par une profonde blessure. « Je me suis vite repris en fuyant cet assaut… », a expliqué l’agressé suivi par la meute. Il a eu la vie sauve grâce à la solidarité musclée des voisins.

Très ébahis, ces voisins ont témoigné en exprimant leur raz- le- bol d’une insécurité vécue depuis un moment dans le quartier. « Ils viennent, ils s’emparent de nos biens, toujours prêts à vouloir en découdre avec nous… », confient-ils. Visiblement, les assaillants du jour étaient au préalable dispersés par des policiers une heure avant du côté de « Bouba Fils ». Ils leur ont aspergé des bombes lacrymogènes. Dans leur dispersion, ils se sont attaqués entre autres, au jeune homme de la rue Nzoko.

Choqués, les riverains de la rue Nzoko en appellent aux autorités d’assurer leur sécurité d’autant plus qu’aucun policier ou homme de loi, n’est venu jusque là s’enquérir de la situation.

Marie Alfred Ngoma

 

1 Comment

1 Comment

  1. kiba nelly

    25 mai 2016 at 13 01 52 05525

    pour info

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils