Brazzaville – Déjà des problèmes, avant même que les nouveaux bus ne soient opérationnels

Brazzaville – Déjà des problèmes, avant même que les nouveaux bus ne soient opérationnels

Hugues Ngouélondélé ,  le maire de Brazzaville|Adiac

Hugues Ngouélondélé , le maire de Brazzaville|Adiac

Annoncés tambours battants, les nouveaux bus de transport en commun sont déjà à Brazzaville. En tout cas, un premier lot est garé à Mpila.

Alors que les Brazzavillois attendent de pied ferme la circulation de ces nouveaux bus, pour mettre un terme à leur calvaire dans le transport en commun, les pouvoirs publics ne s’entendent pas sur la gestion des nouveaux bus.

Dans une correspondance adressée au président de la République, le député-maire de Brazzaville, Hugues Ngouelondelé, a exprimé sa désapprobation à la gestion du transport en commun dans la ville-capitale par le Ministère des finances, qui entreprend, actuellement, la création de la société qui va assurer le transport urbain.

Au Ministère des finances, l’on pense que c’est pour donner toutes les chances au démarrage de cette nouvelle société de transport urbain, qu’on a pris le dossier en main. Les appels d’offres pour le recrutement du personnel de cette société ont déjà été lancés.

LASEMAINEAFRICAINE


Tags assigned to this article:
Brazzaville

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils