Brazzaville abrite le 25 avril un sommet des chefs d’Etats du Bassin du Congo

Arlette Soudan-Nonault

Le ministre congolais du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan-Nonault

La République du Congo va accueillir le 25 avril 2018 le premier sommet des chefs d’Etats et gouvernements de la Commission Climat et du Fonds bleu du Bassin du Congo, a annoncé jeudi le ministre congolais du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan-Nonault.

« Le sommet est organisé sous l’égide de Sassou N’Guesso, chef de l’Etat congolais, également président en exercice de la Commission du Bassin du Congo. Il va se dérouler en présence de Mohammed VI, Roi du Maroc comme invité spécial pour avoir initié le sommet de l’action de Marrakech ayant débouché sur la création de trois Commission dédiées à la région du Sahel », a expliqué le ministre Soudan-Nonault, au cours d’une rencontre avec la presse.

Le sommet des chefs d’Etats qui sera précédé d’une réunion ministérielle, a pour objectifs de faire le bilan des activités de la Commission Climat du Bassin du Congo, et d’accélérer l’opérationnalisation du Bassin du Congo en lien avec les attentes des Etats, du secteur privé, des populations et des partenaires techniques et financiers.

Au cours de ce sommet, les chefs d’Etats de la Commission du Bassin du Congo et de son principal instrument de financement qu’est le Fonds Bleu, vont chercher les mécanismes permettant de passer à l’action, conformément à l’esprit de la Déclaration de Marrakech.

Cette rencontre se tiendra un mois après la troisième réunion de l’Initiative mondiale sur les tourbières. Elle témoigne du rôle que joue la région du Bassin du Congo dans la lutte contre les changements climatiques et le développement durable du continent africain.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Les centres hospitaliers de Brazzaville ont besoin de 150 à 200 poches de sang par jour

Les centres hospitaliers de Brazzaville ont besoin de 150 à 200 poches de sang par jour, a révélé mercredi le

Congo : les journalistes sensibilisés aux réseaux sociaux

L’Agence de régulation des postes et communications électroniques (Arpce) dirigée par Yves Castanou, a organisé du 24 au 25 mai

Mvou-Mvou : le CEG Antoine-Banthoud en état de délabrement

À deux semaines de la rentrée scolaire, le CEG Antoine-Banthoud situé au cœur de l’arrondissement 2 Mvou-Mvou à Pointe-Noire présente

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils