Bissau : l’ONU ne reconnaît pas la victoire de Umaro Embalo à la présidentielle

Umaro Sissoco Embalò et Denis Sassou-N’Guesso, le 04 janvier 2020, à Brazzaville

Umaro Sissoco Embalò et Denis Sassou-N’Guesso, le 04 janvier 2020, à Brazzaville

La déclaration du Secrétaire général de l’Organisation des nations unies a le mérite d’être claire. Depuis la présidentielle du 29 Décembre, Bissau retient son souffle sur l’issue du scrutin. 

Si la commission électorale a proclamé trois fois de suite des résultats en faveur du candidat Umaro Sissoco Embalò, ce n’est toujours pas le cas de la plus haute institution du pays, la Cour Suprême. Cette dernière a noté des irrégularités graves dans le déroulement du processus électoral et n’a donc jusque là pas proclamé les résultats définitifs du scrutin. Le Secrétaire général de l’Organisation des nations unies, en marge du sommet de l’Union africaine, s’est exprimé sur l’impasse politique dans ce petit pays d’Afrique de l’Ouest.

Antonio Guterres dans une déclaration simple et précise: « en ce moment, un processus est en cours et nous attendons calmement les résultats pour que le processus électoral puisse être conclu. C’est pourquoi les Nations unies ne prendront aucune initiative pour l’instant, en attendant la décision finale » a précisé Antonio Guterres en marge du sommet de l’UA. Une déclaration qui rejoint celle du ministère français des affaires étrangères, qui dans un communiqué signé des mains de l’ambassadeur de France près de Bissau a dit vouloir attendre la proclamation des résultats définitifs par la plus haute juridiction du pays, à savoir la Cour Suprême.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BissauOnuUAUmaro Embalo

Related Articles

Le roi du Maroc annonce son intention de réintégrer l’Union africaine

Le roi Mohammed VI a annoncé dimanche que le moment était « arrivé » pour que le Maroc retrouve sa « place naturelle »

Allemagne: le prêtre congolais Olivier Ndjimbi-Tshiende a démissionné après des attaques racistes

Arrivé dans la paroisse en 2012, le prêtre s’était récemment désolidarisé de prises de position anti-migrants de deux responsables locaux

Espagne: un enfant ivoirien découvert caché dans une valise

Les douaniers de Tarajal en Espagne ont eu toute une surprise en passant aux rayons X la valise d’une femme

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils