Beauté africaine : Les rondeurs reprennent le pouvoir

Beauté africaine : Les rondeurs reprennent le pouvoir

On s’intéresse souvent à la place des femmes rondes en Europe et aux États-Unis mais il est toujours intéressant de se pencher sur l’image de celles qui ont des courbes généreuses sur d’autres continents. Aujourd’hui, c’est donc au regard sur la femme ronde en Afrique que nous avons décidé de consacrer un article.

Les rondeurs sont-elles synonymes de beauté en Afrique ?

Dernièrement, Afrika TV diffusait un reportage exclusivement consacré au regard sur la femme ronde en Afrique. Les rondeurs sont-elles un atout ou un défaut aux yeux des Africains ? Les femmes aux courbes généreuses ont-elles le vent en poupe ?

Pour répondre à ces questions, une équipe est allée demander aux passants dans la rue, hommes et femmes confondus ce qu’ils en pensaient.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que comme le dit si bien le dicton, « tous les goûts sont dans la nature ».

Pour Mathieu par exemple :

« Pour moi la femme africaine c’est celle qui a le cou bien scié, bien tressé et puis qui a des fesses bien arrondies. Des bonnes fesses et puis des bons mollets. »

Doumbia, originaire de Côte d’Ivoire, aime au contraire les femmes plutôt fines :

« Je n’aime pas les grosses femmes. Généralement on a tendance à dire que les hommes minces adorent les grosses femmes mais moi c’est le contraire. J’aime les femmes bien taillées, fines. »

Et les femmes dans tout ça, qu’en pensent-elles ? Siham, marocaine, témoigne :

« Les femmes africaines sont belles, avec tous les critères que je peux citer maintenant. Sont belles par leur sourire, par leur bonté, leur charme, leur physique, leur corps bien dessiné avec des courbes ».

 Voilà une bien jolie manière de nous décrire la femme africaine.

Le mouvement de body acceptance avance aussi en Afrique

On connaît en Europe et aux États-Unis les nombreuses campagnes de body acceptance et les défilés de mode grande taille qui sont organisés un peu partout comme la Pulp Fashion Week en France et le Curve Fashion Festival au Royaume-Uni.

En Afrique aussi, les choses bougent et des initiatives très intéressantes voient le jour. C’est le cas par exemple de « Rondement Belle », un salon consacré à la femme ronde.

Djénéba Dosso, promotrice du salon explique :

« Étant moi-même femme ronde j’ai été longtemps marginalisée, mes sœurs, mes cousines… Donc je me suis dit pourquoi ne pas penser à créer un mouvement de femmes rondes avec de bons objectifs tels que le leadership, tels que le volet sportif et aussi le volet social ».

Une superbe initiative pour que le regard sur la femme ronde en Afrique évolue, là où ces dernières décennies la minceur a là aussi beaucoup été valorisée.

Mais si les rondeurs semblent faire leur grand retour sur le continent africain, cela n’est pas sans conséquences. Alors qu’en Europe les femmes usent et abusent de produits pour maigrir, en Afrique, c’est le contraire.

Les produits pour prendre du volume au niveau des fesses et des seins ont le vent en poupe. Mais le commentateur le dit, ces produits exposent malheureusement les femmes à de graves effets secondaires comme le cancer de la peau.

Edou, un ingénieur ivoirien assure pourtant que la beauté est ailleurs :

« Je pense que c’est la femme qui se sent bien sa peau. C’est elle qui est la plus belle ».

Voilà de quoi rassurer les femmes, minces, rondes, grandes ou petites. Toutes les femmes sont belles, on vous le dit !


Tags assigned to this article:
Beauté africainefemmes rondes

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils