Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Afrique

Bagarre entre gardes du corps de Macky Sall et de Mohammed VI : un capitaine marocain arrêté

Mohammed VI et Macky Sall

Mohammed VI et Macky Sall |DR

Après la bagarre qui a éclaté entre gardes du corps marocains et sénégalais à l’occasion d’un entretien entre le roi du Maroc Mohammed VI et le président du Sénégal Macky Sall, un capitaine du royaume a été mis aux arrêts.

Un officier de la gendarmerie royale a été transféré dans une prison marocaine en provenance du Sénégal après une altercation violente qui a éclaté jeudi dernier entre gardes du corps marocains et sénégalais.

L’officier de la gendarmerie royale accompagnait le roi du Maroc Mohammed VI en visite officielle au Sénégal jusqu’à vendredi.

Jeudi 21 mai, le président sénégalais Macky Sall et le souverain marocain devaient s’entretenir dans la salle d’honneur du palais présidentiel de Dakar afin de signer 13 accords de coopération. Selon le site d’information marocain bladi.net, l’altercation a débuté quand les gardes du corps sénégalais ont interdit l’accès de la salle au journaliste marocain.

Une empoignade générale

S’en est suivie une bousculade générale qui a débuté quand trois membres de la sécurité marocain ont empoigné un garde sénégalais par la chemise et la cravate. Tout est finalement rentré dans l’ordre après l’intervention du président Macky Sall pour calmer sa garde rapprochée.

>>> À lire aussi : Macky Sall dégaine 150 millions FCFA pour la Diaspora sénégalaise

Selon la presse locale, les tensions étaient palpables entre les deux services d’ordre depuis l’arrivée de Mohammed VI en territoire sénégalais.

Le parquet général du tribunal militaire de Rabat a ouvert une enquête sur cette altercation pour violation du règlement militaire.

Par © AFRIK

4 Comments

4 Comments

  1. Issaka Simporé

    29 mai 2015 at 12 12 10 05105

    Tous mes encouragements.

  2. Aboubacar sidiky bah

    30 mai 2015 at 8 08 45 05455

    awonagni

  3. nganguem victor

    22 juin 2015 at 9 09 48 06486

    si l’ont n’est arrivé jusqu’a la bagare c’est qu’il y a eu mauvaise organisation

  4. Yvan

    19 juillet 2015 at 8 08 02 07027

    Bagarre ou pas,les gardes du corps senegalais avaient et ont raison.
    Point.
    Si les journalistes ne doivent pas rentré ils n doivent pas rentrer.cest quoi le probleme.
    Ils marocains se prennent pour qui la.
    Ils font pareil lorsqu on veu approché leur dirigent.
    Bande d enflure

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils