home Pointe Noire Baccalauréat Pointe-Noire : le service des examens et concours incendié

Baccalauréat Pointe-Noire : le service des examens et concours incendié

Pointe-Noire : le service des examens et concours incendié par les lycéens en colère
Pointe-Noire : le service des examens et concours incendié par les lycéens en colère

L’annulation du baccalauréat, session 2015,  a mis les candidats dans la rue. À Pointe-Noire, ces derniers ont pris d’assaut la direction départementale des examens et concours, le vendredi 5 juin aux environs de 7 heures. Ils ont mis le feu au bâtiment du service des examens et concours (SEC).

Ayant pris l’information, le préfet de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, s’est rendu sur les lieux au moment où les éléments de la police interdépartementale du Kouilou et de Pointe-Noire et des éléments de la sécurité civile ( sapeurs pompiers) étaient déjà en pleine action pour sécuriser ce qui pouvait l’être et éteindre le feu qui avait déjà brulé presque la moitié du bâtiment.

>>> À lire aussi : Baccalauréat –  l’annulation des épreuves suscite des cas de vandalisme et de pillage

Les témoignages recueillis sur place indiquent que ces élèves étaient sortis des centres d’examens et d’autres écoles et se sont rués vers la direction départementale avec un seul objectif : faire la casse. Parmi les dégâts matériels enregistrés, il y a entre autres, le bâtiment du service des examens et concours qui abrite l’essentiel du matériel didactique qui a été à moitié rendu en cendres les copies corrigées du concours d’entrée en 6ème,  de nombreux lots de cartons d’ouvrages de lecture, de mathématiques de collège et lycée collection Horizon d’Afrique qui devraient être acheminés vers d’autres départements comme le Niari, la Bouénza et autres.  La salle informatique est brûlée, les diplômes, les extraits d’acte de naissance des élèves et d’autres pièces ont disparu sous les cendres sans compter la moto, don de l’Unicef à la direction départementale, qui a aussi été brûlée. Deux autres bâtiments, dont celui abritant le bureau du directeur, ont vu leurs portes défoncées et des vitres des fenêtres cassées avec des dossiers jetés à même le sol.

>>> À lire aussi : Brazzaville – scènes de violence suite à l’annulation du Baccalauréat pour fraude

Seul le bureau du chef de service examens et concours a été épargné de justesse grâce à la promptitude et à l’habileté des sapeurs pompiers. Bien que les portes ont été défoncées, on a pu retrouver intactes certaines feuilles des examens en quantité considérable, des dossiers très importants a affirmé l’un des agents des services rencontrés sur les lieux.

Dans d’autres endroits de la ville, tels que le rond-point du quartier Roy, l’école primaire de Mâ-loango à Roy, l’école 15 août au quartier Matendé, des pneus ont été brûlés et quelques fenêtres cassées. En milieu de matinée, la vie avait repris son cours normal à Pointe-Noire.

© Adiac-Congo

One thought on “Baccalauréat Pointe-Noire : le service des examens et concours incendié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils