home Afrique, Brazzaville, Congo Au Congo-Brazzaville, les taxis ont des appellations spéciales

Au Congo-Brazzaville, les taxis ont des appellations spéciales

« Chairman », »Cuisse de poulet », »Benoît XVI », »Titanic », « Sarkozy »,… les taxis au Congo sont affublés de surnoms plus originaux les uns les autres en fonction de leur modèle et de l’actualité. Typologie.

Au Congo, les taxis ont des appellations spéciales. La Toyota au châssis arrière allongé et arrondi, toute dernière série en circulation a ainsi été baptisée Benoît XVI. Et elle n’est pas la seule.

Bien avant, il y a eu la Sarkozy, la Cuisse de poulet, la Tchilondo, la Solola bien ou encore la Mpesse. Cette mode date de la fin des années 90. A l’époque déjà, une héroïne d’une télénova brésilienne, Dona Beija, donnait son nom à une toute autre série de taxis. Ces surnoms reviennent essentiellement aux véhicules à usage commercial.

Jean Malonga, taximan depuis 20 ans, revient sur l’origine de cette mode : « Tout part du port de Pointe-Noire, lorsque de nouveaux véhicules débarquent des bateaux, on leur donne un nom et ces noms se rapportent à leur forme ou à l’actualité du moment ».

La mise en circulation de la Benoit XVI a en effet coïncidé avec l’élection du Pape du même nom. Quant à la Sarkozy, c’est au caractère bien trempé de l’ancien président français, Nicolas Sarkozy qu’il doit ce surnom. « Sarkozy c’est vrai qu’on ne l’aimait pas ici, mais il inspirait le respect, c’est comme cette Toyota, elle n’est pas aussi appréciée que la Benoît XVI, mais on l’admire néanmoins », explique Jovial, taximan à Brazzaville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un taxi nommé cafard

La forme de la voiture est un des éléments qui dictent cette désignation. La Cuisse de poulet évoquerait, en effet selon les taximen, la ressemblance d’avec la forme du pilon d’un poulet, quand la Tchilondo (poisson bar en langue locale Ndlr) rappelle la forme allongée du poisson de mer et la Mpesse (cafard en kituba, ndlr), celle de la blatte.

Alors qu’en 1998, Titanic, le film de James Cameron connaissait un triomphe mondial au cinéma, au Congo, une série de véhicules commerciaux était baptisée Titanic. «Vous savez, la Titanic est une voiture impressionnante. Son châssis arrière ressemble beaucoup à la proue de ce bateau. Et il peut prendre un grand chargement à l’arrière, voilà pourquoi il est idéal pour les déménagements », révèle Djanny, taximan.

La Chairman quant à elle doit son surnom au sulfureux chanteur congolais Chairman. D’après la légende, il serait le premier au Congo à s’offrir cette série de Toyota Corolla. Et, lorsque ce véhicule a débarqué dans les parcs auto des années plus tard, les taximen lui ont repris ce nom.

Aujourd’hui, cette mode commence à s’étendre aux voitures personnelles. Ainsi l’Anaconda n’est autre qu’une Peugeot 607.

Par Ifrikiamag

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils