Au Congo-Brazzaville, l’eau est partout sauf dans les robinets

 

 

La situation de l’eau potable dans la capitale Brazzaville atteint de plus en plus un niveau inquiétant. En effet, des quartiers entiers sont régulièrement privés d’eau potable.
La SNDE (Société nationale de distribution d’eau) semble avoir adopté le système de délestage servant les quartiers les uns après les autres. Mais, à côté, il y a des quartiers qui demeurent pendant des semaines, voire des mois, sans eau potable.

Au quartier 47 de Moungali, dit du CEG Matsoua, par exemple, il n’y a pas d’eau depuis 1 mois. Les habitants sont obligés de faire de longs parcours pour s’approvisionner. Curieusement, la SNDE leur envoie toujours les états de consommation, les obligeant à payer l’eau qu’ils ne consomment pas. Faut-il payer ou non?


 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCongoeau

Related Articles

Congo : Les opérateurs postaux invités au respect de leur cahier de charge dans un délai d’un mois

Léon Juste IBOMBO, ministre congolais des postes et télécommunications, a fait injonction aux patrons des structures postales privées de faire

Francophonie – langue française : Alain Mabanckou décline l’offre d’Emmanuel Macron

Le président de la République française, Emmanuel Macron a proposé à Alain Mabanckou de contribuer aux « travaux de réflexion » qu’il

’’Mbata Ya Bakolo’’ : Le Congo a érigé un centre de détention des sans papiers

Soucieux du respect des conventions internationales en matière d’immigration, le Congo a érigé un centre de détention des sans papiers

1 comment

Write a comment
  1. M-potal
    M-potal 1 octobre, 2017, 05:05

    Heureusement que le ridicule ne tue pas. On est si incapable que ca au Congo-B? Si encore ce pays etait semi-aride, on comprendrait. Et meme dans ce cas, les autres pays ont mis en place un processus de desalinisation pour approvionner les populations en eau potable.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils