home Afrique, International Attentats à Paris : le Bénin décrète une journée de deuil national

Attentats à Paris : le Bénin décrète une journée de deuil national

Le président béninois Boni Yayi|Wilson Dias/ABr
Le président béninois Boni Yayi|Wilson Dias/ABr

Le Bénin n’est pas insensible aux multiples attaques terroristes qui ont fait dans la nuit de ce vendredi 13 novembre 128 morts et des centaines de blessés à Paris, en France. Dans communiqué signé du Secrétaire général du gouvernement lue dans le JT 20 heures de ce samedi, le gouvernement béninois a condamné la « barbarie sans précédent dans l’histoire de la France ».

« Le gouvernement et le peuple béninois sont consternés et profondément choqués l’horrible attentat terroriste qui a endeuillé la France », lit-on dans le communiqué du gouvernement.  Le peuple béninois, indique le communiqué, se tient aux côtés du peuple français dans ces moments particulièrement difficiles. Et pour marquer sa compassion et ses condoléances au peuple de France et son gouvernement, le gouvernement béninois a décrété une journée de deuil national avec la mise en berne des drapeaux sur l’ensemble du territoire national pour compter du lundi 16 novembre 2015.

Ceci, en mémoire non seulement des victimes de l’attentat terroriste de ce vendredi mais aussi de toutes les victimes d’attentats terroristes dans la sous-région ouest-africaine et dans le monde.  Dans son communiqué, le gouvernement béninois espère que les auteurs du carnage de ce vendredi seront appréhendés et mis hors d’état de nuire. Outre la journée de deuil national, le gouvernement béninois invite tous les travailleurs à observer une minute de silence le lundi 16 novembre à 12 heures, en synergie avec le peuple français. Il faut signaler qu’avant ce communiqué, une équipe gouvernementale s’était rendue à l’Ambassade de France à Cotonou pour « présenter de vives voix » les condoléances de la nation béninoise au peuple français et à son gouvernement.

(Lanouvelletribune)

One thought on “Attentats à Paris : le Bénin décrète une journée de deuil national

  1. Il est vraiment con ce monsieur. Il se dit instruit et c’est tout ce qu’il arrive à faire. J’étais déjà outrée par ses larmes en janvier mais la il pousse la bêtise trop loin. Qu’il sache que le Nigeria n’est pas si loin du Bénin et que ce n’est pas la France, à moins que cela ne serve ses intérêts, qui viendra combattre boko haras à ses portes. Un vie imbécile comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils