home International Attaque au Kenya : Obama assure Kenyatta de son soutien face au « fléau du terrorisme »

Attaque au Kenya : Obama assure Kenyatta de son soutien face au « fléau du terrorisme »

Le président américain Barack Obama a appelé vendredi son homologue kényan Uhuru Kenyatta
Le président américain Barack Obama a appelé vendredi son homologue kényan Uhuru Kenyatta

Le président américain Barack Obama a appelé vendredi son homologue kényan Uhuru Kenyatta pour lui apporter son soutien face au « fléau du terrorisme ». Il s’exprimait au lendemain de l’attaque sanglante menée par les shebab dans l’université de Garissa.

« Je connais l’extraordinaire ténacité du peuple kényan », a indiqué M. Obama dans un communiqué, évoquant la terre natale de son père où il doit se rendre en juillet. « Je sais que rien ne pourra entamer la détermination des habitants de Garissa et de tout le Kenya à se battre pour un avenir plus sûr », poursuit-il.

L’attaque, qui a fait 148 morts, dont 142 étudiants, est la plus meurtrière sur le sol kényan depuis celle perpétrée par Al-Qaïda contre l’ambassade américaine en 1998 (213 morts).

« L’avenir du Kenya ne sera pas placé sous le signe de la violence et de la terreur, il sera écrit par de jeunes gens tels que ceux de l’université de Garissa, par leurs talents, leurs espoirs et leurs réussites », ajoute encore M. Obama. « C’est le message que je ferai passer au peuple kényan lorsque je me rendrai sur place en juillet. »

Coopération à renforcer
Selon la Maison Blanche, le président américain a réaffirmé, lors de son échange téléphonique avec M. Kenyatta, sa volonté d’évoquer avec lui à Nairobi « le renforcement de la coopération antiterroriste ».

Les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont pris d’assaut jeudi à l’aube le campus de l’université de Garissa (située à environ 150 km de la frontière somalienne), qui hébergeait des centaines d’étudiants originaires de différentes régions. L’attaque s’est terminée dans la soirée par la mort des assaillants, dans des échanges nourris de tirs et des explosions.

(ATS)

TAGS:

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils