Après une greffe de pénis, un jeune Sud-africain va devenir papa

Après une greffe de pénis, un jeune Sud-africain va devenir papa

© iStockPhotos

© iStockPhotos

« J’ai le privilège d’avoir participé à la première greffe du pénis réussie au monde ». Ainsi s’exprimait, en mars dernier, le professeur Frank Graewe, chef du département de chirurgie reconstructive à l’Université de Stellenbosch en Afrique du sud à l’occasion de la réussite de la première greffe de pénis sur un patient de 21 ans. Ce dernier avait été amputé de son organe reproducteur suite à une infection causée par une circoncision mal réalisée.

Aujourd’hui, l’homme a retrouvé ses facultés reproductrices grâce à ce nouveau sexe et sera bientôt papa, indique le Huffington Post. Signalons que cette greffe du pénis n’est pas la première au monde. Un staff de chirurgiens chinois avait conduit ce genre d’opération chirurgicale avec succès en 2006. Cependant, l’organe avait dû être enlevé à cause des problèmes psychologiques auxquels le patient et sa femme se sont retrouvés confrontés.

Pour rappel, l’Afrique du sud, historiquement, a souvent tenu une place de choix dans la chirurgie des greffes. En 1967, la première transplantation du cœur y a été réalisée par le professeur Christiaan Barnard.

Par Rufin Patinvoh


Tags assigned to this article:
greffe de pénisSud-africain

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils