Ali Bongo après sa réélection: « le Gabon de demain sera un pays prospère »

Ali Bongo après sa réélection: « le Gabon de demain sera un pays prospère »

Les résultats définitifs de l’élection présidentielle au Gabon du 27 août 2016, ont été rendus officiels par le ministre de l’Intérieur Pacome Moumbelet Boubeya. Le candidat -président Ali Bongo Ondimba arrive en première position avec 49,85% et son principal adversaire Jean Ping a obtenu 48,16%.

 Ali Bongo a été réélu  pour un septennat. A l’issue des résultats du scrutin, il a tenu une communication au Jardin Botanique de Libreville. Il a exprimé sa profonde reconnaissance à l’endroit de toutes les personnes qui ont voté pour lui. Le président a demandé à tous les Gabonais d’être solidaires car « cette victoire est dédié à la jeunesse ».

  En s’appuyant sur les rapports des observateurs internationaux et de certaines institutions internationales qui ont reconnu la crédibilité et le caractère libre et transparent du scrutin, le candidat s’est félicité du processus électoral qui, selon lui, « s’est déroulé d’une manière libre, transparente et démocratique ». Il a aussi salué les efforts consentis par la presse nationale et internationale pour sa participation active à cette couverture médiatique allant de la période pré et post électorale. Le candidat a ainsi reconnu les difficultés éprouvées pour arriver à la tête de cette élection présidentielle avec un score serré de 49,85% contre 48,16% pour Jean Ping.

Ali Bongo a félicité ses « adversaires politiques qui ont pris une part active à cette élection ». Pour lui, cette élection présidentielle est même le signe de la démocratie.

« Après de vives tensions électorales qui ont prévalu pendant la période de la compagne présidentielle, nous devons maintenant appeler toute la classe politique à l’apaisement et non à la politique de l’invective », a-t-il déclaré.

  Ainsi, le vainqueur de cette élection a placé son septennat au coeur des préoccupations  de la femme et de la jeunesse. C’est ainsi qu’il a promis de porter un accent particulier à l’enseignement professionnel afin que cette jeunesse puisse avoir un accès facile à la vie active. « Le Gabon de demain sera un Gabon prospère et de paix, c’est ainsi que la dignité du pays doit être respectée», a précisé le président réélu.

Celmond Koumba

Envoyé spécial à Libreville pour ICIBrazza


Tags assigned to this article:
Ali BongoGabonJean Ping

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils