Airtel Congo sommé de payer 5,4 milliards de FCFA à l’homme d’affaires congolais Daniel Mbere

by Ici Brazza | 12 octobre 2017 12 12 29 102910

[1]

Image d’archive|Will Boase

Le deuxième opérateur de téléphonie mobile au Congo, après MTN, a définitivement perdu le procès qui le met aux prises à Daniel Mbere, le représentant de Motorola à Brazzaville.

Facilitateur dans l’acquisition de la licence d’exploitation que détenait la defunte Warid Congo rachetée par le groupe indien Bharti, propriétaire de Airtel, Daniel Mbere réclame au nouveau repreneur qui a absorbé en totalité les actifs et le passif de l’ex Warid, le paiement de ses commissions de l’ordre de 5,4 milliards de FCFA.

Si Airtel ne s’exécute pas , il est à craindre qu’un acte de saisie de ses comptes ouverts dans les livres des différentes banques congolaises lui soit notifié.

Selon certaines indiscrétions, Airtel Congo pourrait, à défaut d’echelonner les paiements pour des raisons conjoncturelles, saisir le tribunal de l’Ohada, à Abidjan, pour contester la décision rendue par les tribunaux congolais.

Par Alphonse Ndongo

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2014/12/téléphonie-mobile.jpg
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/airtel-congo-somme-de-payer-54-milliards-de-fcfa-a-lhomme-daffaires-congolais-daniel-mbere/