Airtel Congo sommé de payer 5,4 milliards de FCFA à l’homme d’affaires congolais Daniel Mbere

Image d’archive|Will Boase

Le deuxième opérateur de téléphonie mobile au Congo, après MTN, a définitivement perdu le procès qui le met aux prises à Daniel Mbere, le représentant de Motorola à Brazzaville.

Facilitateur dans l’acquisition de la licence d’exploitation que détenait la defunte Warid Congo rachetée par le groupe indien Bharti, propriétaire de Airtel, Daniel Mbere réclame au nouveau repreneur qui a absorbé en totalité les actifs et le passif de l’ex Warid, le paiement de ses commissions de l’ordre de 5,4 milliards de FCFA.

Si Airtel ne s’exécute pas , il est à craindre qu’un acte de saisie de ses comptes ouverts dans les livres des différentes banques congolaises lui soit notifié.

Selon certaines indiscrétions, Airtel Congo pourrait, à défaut d’echelonner les paiements pour des raisons conjoncturelles, saisir le tribunal de l’Ohada, à Abidjan, pour contester la décision rendue par les tribunaux congolais.

Par Alphonse Ndongo

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Airtel CongoDaniel Mbere

Related Articles

Congo – Transport aérien : ECair lance un vol direct à destination de Bamako et Dakar

Le vol inaugural qui va désormais desservir les capitales malienne et sénégalaise, trois fois dans la semaine, a eu lieu

Le groupe pétrolier Total entend poursuivre ses investissements en République du Congo

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, s’est entretenu le 9 janvier à Brazzaville, avec le nouveau directeur général

Carus Meheille Ahoué élue miss Brazza 2016

C’est à l’issue d’un rude concours de beauté que  Mademoiselle  Carus Meheille Ahoué a été élue miss Brazza le 23

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils