Afrique du Sud : Un résident congolais chauffeur de taxi, assassiné à Cape Town

De nationalité congolaise, Christ était chauffeur de taxi Uber dans la ville de Cape Town en Afrique du Sud

De nationalité congolaise, Christ était chauffeur de taxi Uber dans la ville de Cape Town en Afrique du Sud

De nationalité congolaise, Christ était chauffeur de taxi Uber dans la ville de Cape Town en Afrique du Sud. Il y a été assassiné par arme à feu.

Une exécution en règle, c’est ce dont a été victime ce congolais résidant en Afrique du Sud. L’homme qui venait de déposer son client dans un quartier résidentiel a été pris sous les tirs croisés de ses assaillants, des inconnus sortis de nulle part, dimanche soir.

Sur son corps criblé, au moins sept impacts de balles ont été relevés. C’est dire l’acharnement de ses meurtriers, bien décidés d’en finir avec lui.

Ce crime odieux serait l’œuvre des chauffeurs sud-africains qui contestent Uber depuis son arrivée dans ce pays et qui plus est, avec un étranger au volant.

Cette exécution n’est pas la première du genre. Depuis quelques temps, des chauffeurs Uber sont victimes de menaces mort de la part de certains chauffeurs de taxi Sud-africains. Ceux-ci dénoncent une concurrence qu’ils jugent déloyale et défavorable à leur activité.

Dans de moments de véritable vendetta, ces chauffeurs saccagent ou brûlent les voitures des usagers de Uber. Ce déchaînement de violence va jusqu’à donner la mort, surtout lorsque le chauffeur Uber est reconnu comme étant un étranger.

En Afrique du sud, des faits de xénophobie sont de plus en plus notés avec parfois des violences débouchant sur des meurtres.

Les noirs sud-africains accusent les étrangers venus d’autres pays africains de leur « voler » le peu de travail auquel il peuvent prétendre, sur un marché où celui-ci se fait rare.

Bertrand BOUKAKA

Les Échos du Congo-Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Le Gabon lance son visa électronique, une mini-révolution

Le Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a officiellement lancé jeudi à Libreville le service de visa électronique ou l’E-visa

Deux femmes pasteurs lesbiennes se marient

    Deux pasteurs lesbiennes ont scellé leur union à l’église. Le pasteur Twanna Gause, vêtu d’une robe et d’un

Ballon d’Or : Eto’o monte au créneau pour défendre Xavi… et dézingue Cristiano Ronaldo !

Ancien coéquipier de Xavi au FC Barcelone, Samuel Eto’o ne semble pas avoir apprécié les dernières attaques de Cristiano Ronaldo.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils