Actions humanitaires : Drogba, Eto’o, Fally ces stars qui s’engagent

Actions humanitaires : Drogba, Eto’o, Fally ces stars qui s’engagent

Didier Drogba, Samuel Eto’o et Fally Ipupa

Didier Drogba, Samuel Eto’o et Fally Ipupa

Les artistes s’engagent de plus en plus dans les initiatives caritatives. Une façon pour eux de contribuer au bien-être des plus démunis et de donner un peu d’espoir aux populations parmi lesquelles se trouvent leurs fans. Découvrons les objectifs et actions menés pas ces trois icônes.

Considéré comme la valeur montante de la musique congolaise depuis quelques années, Fally Ipupa lance sa fondation (Fally Ipupa Fondation) en juin 2013. Elle vise à venir en aide aux différentes couches de la population vivant dans le besoin.

La première action menée par la fondation Fally Ipupa est la réhabilitation des bâtiments de l’école St Jean-Baptiste de la commune de Bandalungwa en RD Congo où Fally Ipupa a effectué une partie de ses études. Son lancement avait donné lieu à une grande soirée de gala et une rencontre sportive amicale dont les fonds avaient été orientés vers les victimes de guerre de l’Est de la RDC

Dans un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville en janvier 2014, Fally Ipupa annonçait que Fally Ipupa Foundation allait « expédier de Kinshasa une ambulance à Goma ». Chose promise, chose due, la fondation a offert la même année une ambulance médicalisée à l’hôpital provincial de référence de Goma. Outre venir en aide aux différentes couches de la population vivant dans le besoin, Fally Ipupa étend son action dans divers maux qui minent la société notamment : la pauvreté, la violence, le cancer, le kidnapping des jeunes filles par Boko haram, Ebola…

C’est en 2007 que la Fondation Didier Drogba voit le jour. Son but : apporter un appui financier et matériel dans le domaine de la santé et de l’éducation à ceux qui en ont besoin en Afrique.

Dans son action, la Fondation a appuyé des projets en Afrique, tels que : La Croix Rouge à Abidjan, l’institution la Page Blanche, des orphelinats en Côte d’Ivoire. La Fondation a organisé trois galas de charité, en 2009, 2010 et 2012. Ces derniers ont permis de lever presque 1 million de livres sterling pour la construction de la clinique d’Abidjan. L’engagement de Didier Drogba lui a valu plusieurs consécrations.

De son côté, Samuel Eto’o fait de l’éducation son domaine de prédilection. Il crée sa fondation en se fixant comme objectif : assurer une éducation de base aux enfants de notre centre et fournir une éducation supérieure aux élèves avantagés. À cet effet, elle travaille depuis 2006 sur le projet Fundesport, un centre gratuit de formation sportive, où 80 enfants sont accueillis par an. Ces derniers bénéficient d’une scolarisation et sont stimulés dans la pratique du football.

Toujours pour booster les apprenants, la fondation Samuel Eto’o concède 80 bourses aux meilleurs étudiants de l’Université de Yaoundé SOA II chaque année, depuis 2008. En 2010, elle a fait don du matériel informatique à l’Université de Yaoundé Soa II.À ce jour, la Fondation Samuel Eto’o est à la tête de toute une série de projets liés à la scolarisation, à l’éducation, à la coopération et au développement de l’enfance au Cameroun.

© Adiac-Congo

 


Tags assigned to this article:
Didier DrogbaFally IpupaSamuel Eto’o

3 comments

Write a comment
  1. jules
    jules 25 mai, 2015, 20:16

    c’est bon ces que font ces 3 supers stars pour leurs compapriotes et par ricochet en faveur de toute k’Afrique

    Reply this comment
  2. Degbeko edia hyacinthe
    Degbeko edia hyacinthe 17 novembre, 2015, 17:48

    Je salue vivement les gestes menés par ces stars.c’est des initiatives louable.

    Reply this comment
  3. ouedraogo rasmane
    ouedraogo rasmane 17 novembre, 2015, 19:41

    toute mes felicitation du courage et long vie a vous et vos fondation que DIEU vous encore le pouvoire que vous puissiez faire une au Burkina-Faso

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils