A Bacongo, des coups de feu vers le marché Tâ Nkéoua

A Bacongo, des coups de feu vers le marché Tâ Nkéoua

Des patrouilles de police|Image d’archive

Des patrouilles de police|Image d’archive

Un cas d’attroupement a été signalé, la semaine dernière, au marché Ta Nkéoua, sur l’avenue Matsoua, à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville. Il a été provoqué par une bagarre entre des jeunes gens du quartier. Un véhicule de la Force publique passait par-là, et les agents de la Force publique ont, alors, tiré des rafales d’armes en l’air, dans le but de disperser la foule. Ces coups de feu d’armes automatiques ont semé la panique, perturbé le marché et apeuré les habitants du quartier Ta Nkéoua. Dans la surprise générale, certains, ayant pensé à la reprise des hostilités armées, se sont barricadés, pendant quelques minutes chez eux. Plus de peur que de mal, finalement, le calme est revenu. Mais, cette façon de rétablir l’ordre public par la Kalachnikov est à craindre.


Tags assigned to this article:
Bacongocoups de feu

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils