8460 réfugiés rwandais menacés d’expulsion du Congo

réfugiés rwandais

Une photo des réfugiés rwandais

8460 Rwandais sont menacés d’expulsion du Congo après la perte de leur statut de réfugié depuis le 31 décembre 2017, annonce le gouvernement congolais dans une déclaration rendue publique jeudi à Brazzaville.

« Les personnes n’ayant pas de statut se trouvent en séjour irrégulier sur le territoire congolais. Leur situation relève à présent de la loi en matière d’entrée, de séjour et de sortie des étrangers, et (ils) sont passibles des expulsions hors du Congo», indique la déclaration.

Elle précise au sujet de ces personnes arrivées au Congo en 1997 que « 104 réfugiés ont opté pour le rapatriement volontaire ,18 ont sollicité l’intégration locale, 804 ont été exemptés de la cessation du statut, 8460 personnes ayant sollicitées le statut n’ont pu l’obtenir ».

Toutefois, relève cette déclaration, «la qualité de réfugié avait été reconnue à 12 000 réfugiés rwandais qui revenaient de la République démocratique du Congo en 1997, suite aux évènements tragiques que leur pays a connus en 1994 dès leur arrivée au Congo ».

C’est en conformité avec les conventions internationales que la clause de cessation des réfugiés rwandais a été adoptée le 30 juin 2013, rappelle la déclaration, ajoutant que plusieurs réunions tripartites Congo-Rwanda-HCR, tenues entre 2013 et 2017, ont permis de proposer aux réfugiés rwandais des « options sérieuses » allant du rapatriement volontaire, à l’intégration locale en passant par la demande d’exemption à la clause de cessation.

Enfin, conclut la déclaration, le gouvernement congolais renouvelle ses remerciements au haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés(HCR) et aux autres partenaires qui œuvrent pour une solution durable aux problèmes des réfugiés au Congo.

Avec l’APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Congoréfugiés rwandais

Related Articles

L’ambassadeur des USA au Congo invite les jeunes à écrire les pages de l’histoire

C’est à l’occasion du concert qu’a donné l’artiste américain Bruce Sherfield, le week-end dernier à l’Institut français du Congo (IFC),

Le coup d’Etat avorté au Burundi au menu de la presse congolaise

Les journaux congolais parus, lundi à Brazzaville, ont centré leurs commentaires sur le coup d’Etat avorté au Burundi, un pays

sur décision du ministre Mondjo, le général Mokoko n’a plus les éléments pour sa sécurité

Le ministre à la présidence de la République, chargé de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo fait retirer au Général Jean-Marie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils