Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

4000 cas de chikungunya détectés au Congo

Image d’archive|DR

Au moins 4 000 personnes vivant dans la quasi-totalité des régions sud du Congo, soit la moitié du pays, sont touchées par une épidémie du chikungunya qui risque de se propager sur l’ensemble du territoire national. Les autorités sanitaires invitent les populations à prendre des mesures préventives au nombre desquelles l’utilisation systématique de la moustiquaire, la maladie étant provoquée par des piqûres de moustiques.

Les premiers cas de cette épidémie ont été détectés en janvier dans la ville océane de Pointe-Noire par l’Institut national de recherches biomédicales de Kinshasa. Depuis lors, Brazzaville a pris le relais et suit l’évolution de la maladie qui touche majoritairement la couche féminine.

« Cela s’explique par le fait que le moustique, vecteur en cause, ici au Congo-Brazzaville, a une activité de piqûres tôt le matin et en fin de journée. Ce sont des moments où les femmes s’occupent des activités ménagères. Nous pensons que les femmes sont plus victimes pour ces raisons-là », a expliqué Dr Jean-Vivien Mombouli, directeur général du Laboratoire national de santé publique.

Provoqué par des piqûres de moustiques, le chikungunya présente les mêmes symptômes que le paludisme, il se manifeste également par des douleurs aiguës et les malades ont parfois des déformations.

Les autorités sanitaires conseillent aux populations jusque-là épargnées, de prendre des mesures jugées simples. « Essayer de se prémunir des piqûres de moustiques en utilisant, par exemple, de l’essence de citronnelle, essayer de faire la sieste sous moustiquaire et porter des habits à manches longues pour réduire la surface des piqûres », a conseillé le Dr Mombouli. Le Congo n’en est pas à sa première épidémie de chikungunya.

Avec RFI

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils