40 ministres dans le nouveau gouvernement gabonais, dont plusieurs opposants

Ali Bongo Ondimba

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba|DR

Le nouveau gouvernement formé vendredi soir par le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, comprend une quarantaine de membres, dont des personnalités venant de l’opposition. 

Voici la liste du nouveau gouvernement

Premier ministre et chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet (ancien)

Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de la francophonie et de l’intégration régionale, Régis Immongault Tatangani

Ministre d’Etat, de la Justice et des droits humains, garde des sceaux, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou (ancien)

Ministre d’Etat, ministre de la Santé et de la famille, Maitre Denise Mekam’ne Edzidzie (ancien)

Ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale, Etienne Massard Kabinda Makaga (ancien)

Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la sécurité, chargé de la décentralisation et du développement local, Lambert Noël Matha (ancien

Ministre d’Etat, ministre de l’Education nationale, Maitre Francis Nkea Nzigue (ancien)

Ministre d’Etat, ministre des Sports et de la Culture, chargé du Tourisme, Alain Claude Bilie By Nze (ancien)

Ministre d’Etat, ministre du Budget et des comptes publics, Jean Fidèle Otandault (ancien)

Ministre d’Etat, ministre de l’Habitat, Michel Menga M’Essone (nouveau, opposition)

Ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou (nouveau opposition)

 Les ministres

Ministre de l’Economie, de la prospective, de la programmation du développement, Jean Marie Ogandaga (ancien)

 inistre de la Promotion des investissements et des partenariats publics-privés, Madeleine Berre (ancien)

Ministre de l’Equipement, des infrastructures et des mines, Christian Magnagna (ancien)

Ministre du Pétrole et des hydrocarbures, Pascal Houagni Ambouroue (ancien)

Ministre de l’Eau et de l’énergie, Patrick Eyogo Edzang (ancien, opposant)

Ministre de l’Egalité des chances, chargé de la décennie de la femme, Estelle Ondo (ancien)

Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, chargé du programme GRAINE, Biendi Maganga Moussavou (ancien, opposant)

Ministre des Petites et moyennes entreprises et l’artisanat,  Julien Nkoghe Bekale (nouveau)

Ministre de l’Industrie et de l’entreprenariat national, Carmen Ndaot (ancien, opposant)

Ministre des Eaux et Forêts, chargé de l’Environnement et du développement durable, Jacques Denis Tsanga (nouveau)

Ministre de la Fonction publique, de la modernisation du service public, chargé de la réforme de l’Etat, Ali Akbar Onanga Y’Obegue (nouveau)

Ministre du Commerce, David Mbadinga (nouveau, opposant)

Ministre du Travail, de l’emploi et de la jeunesse, chargé de la formation professionnelle, Arnaud Calixte Engandji Alandji (nouveau)

Ministre de la Pêche et de la mer, Chantal Loupdi (nouveau)

Ministre des Relations avec les institutions constitutionnelles, Noël Nelson Messone (ancien)

Ministre des Transports et de la logistique, Justin Ndoundangoye (nouveau)

Ministre de la Protection sociale et de la solidarité nationale, Guy Christian Mamiaka (ancien)

Les ministres délégués

Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du suivi des actes du dialoguen Placide Ndong Meyo (ancien)

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la sécurité, chargé de la décentralisation et du développement local, Patricia Taye (ancien)

Ministre délégué auprès du ministre de la Communication, Chantal Akouosso (ancien)

Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la prospective et de la programmation du développement, Hilaire Machima (nouveau)

Ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement, des infrastructures et des mines, Paule Christiane Gondi-M’bouala (nouveau)

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Education nationale, Edwige Betha Essoukou (nouveau)

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre du Budget et des comptes publics, Irène Lindzondzo (ancien)

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de la francophonie et de l’intégration régionale, Clotilde Chantal Mboumba Louey (ancien)

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Equipement, des infrastructures et des mines, Jean Marie Obame Ondo (nouveau)

Ministre délégué auprès du ministre de la Protection sociale et de la solidarité nationale, Jonathan Ndoutoume Ngome (ancien, opposant)

Ministre délégué auprès du ministre des Eaux et Forêts, chargé de l’environnement et du développement durable, Léa Mikala (nouveau)

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre des Sports et de la Culture, chargé du tourisme, Laeticia Diwekou (nouveau).

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Emmanuel Issoze-NgondetGabonGouvernementopposants

Related Articles

Violences en RDC : Jean-Pierre Bemba depuis la CPI qui prône un « dialogue sincère »

Derrière les geôles de la Cour Pénale Internationale, Jean-Pierre Bemba s’est exprimé sur la situation politique en RDC. A la

VIDÉO – Revision Constitutionnelle : La Francophonie face au Congo-Brazzaville

Au sujet du Congo-Brazzaville, Michaëlle Jean promet une intervention de la Francophonie si les velléités de révisions constitutionnelles portées par

France-Afrique : Manuel Valls s’apprête à rendre visite à plusieurs chefs d’État

En cette rentrée 2016, Manuel Valls sera en tournée en Afrique. Au cours de ce périple, le Premier ministre précisera

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils