21 milliards f cfa levés par le trésor congolais au 3ème trimestre

Le trésor public congolais

Le trésor public congolais

Le trésor public congolais a levé 21 milliards FCFA au 3ème trimestre 2018, contre 22 milliards pour toute l’année 2017, a révélé, mardi à Brazzaville, le directeur de cabinet du ministre des Finances, Henri Loundou. 

Il a fait l’annonce en ouvrant une concertation entre les cadres du trésor congolais, les spécialistes en valeur du trésor et les experts de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).

« Durant ces douze derniers mois, le Congo a adopté et mis en œuvre une batterie d’actions visant à améliorer la perception sur la destination Congo ainsi que nos performances sur le marché », a ajouté Henri Loundou.

Selon lui, les négociations en cours avec le Fonds monétaire international sont l’illustration parfaite d’une démarche visant à améliorer à la fois la transparence et la discipline dans la gestion des Finances publiques au Congo.

La stratégie congolaise, a-t-il indiqué, consiste à diversifier les sources de financement de l’Etat par un recours accru au marché sous-régional.

Mais, selon les spécialistes en valeur de trésor (SVt), malgré cette légère hausse, la participation des investisseurs aux opérations d’adjudication au Congo demeure faible.

Ainsi, ont-ils fait remarquer, une année après son entrée dans le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le Congo est en quête de nouvelles pistes de solution pour renforcer sa politique de gestion de la dette publique. Le pays devrait très vite remédier au manque de transparence sur l’utilisation des fonds levés sur le marché financier.

À cela s’ajoute la nécessité de réduire l’impact négatif qu’entraîne la dégradation de ses critères de convergence sur les ratios de pondération des risques. Brazzaville devra aussi rassurer les spécialistes en valeurs du Trésor (SVT), en général les banques locales, et d’améliorer son mécanisme d’évaluation du risque souverain.

Ce qui justifie la concertation de ce jour qui porte sur le mécanisme de souscription libre et les bénéfices en lien avec la nouvelle réglementation de la Banque centrale. Elle vise à améliorer l’émission et la gestion des valeurs du trésor au Congo.

Avec APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BEACCongoFCFAtrésor congolais

Related Articles

COMMUNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CONFERENCE EPISCOPALE DU CONGO

Le Secrétariat Général de la Conférence Épiscopale du Congo a le regret de constater qu’un message des Évêques circule sur

Congo : Une société chinoise va injecter 53 milliards de FCFA dans la production de la noix de cajou

La société chinoise CETS Industrie Sarl va injecter 53 milliards de francs CFA dans la production de la noix de

Brazzaville – Marché Total : l’espace de vente rénové

Les commerçants vendant au marché Total, à Bacongo, deuxième arrondissement de Brazzaville, ont dorénavant un site adéquat pour exercer leur

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils