Congo : la tombe du cardinal Emile Biayenda profanée

La tombe d’Emile Biayenda

Des personnes non identifiées ont profané la tombe d’Emile Biayenda, unique cardinal issu du Congo, assassiné en 1977, annonce l’archevêché de Brazzaville.

« Dans la nuit du 23 au 24 décembre, il y a eu profanation de la tombe de notre vénéré pasteur, le cardinal Emile Biayenda », indique l’archevêché. « Par miracle du Ciel et grâce au génie de nos anciens qui ont mis un dispositif sécuritaire assez solide sur la tombe, le corps du cardinal n’a été ni dérangé ni approché », selon l’abbé Michel Bordan Bebert Kimbouani Tsoki, chancelier de l’archevêché de Brazzaville.

La tombe du cardinal se trouve dans l’enceinte de la cathédrale du Sacré-Cœur, dans le centre de Brazzaville. Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent que la grille qui protège la tombe a été endommagée.

Une source religieuse a indiqué que cette profanation était la troisième en 2021. « On ignore les motivations de ces personnes », a-t-elle ajouté. « La police judiciaire a été saisie et mène ses enquêtes comme il se doit en pareille circonstance », affirme l’archevêché dans son communiqué.

Le cardinal Emile Biayenda a été tué en 1977, à l’âge de 50 ans, quelques jours après l’assassinat du troisième président du CongoMarien Ngouabi (1968-1977). Les circonstances et les motifs de l’assassinat du cardinal n’ont jamais été élucidés et ses assassins jamais identifiés.

Aucun cardinal de nationalité congolaise n’a plus été nommé depuis.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

IGNIE : UNE LOCALITÉ PLEINE DE PROMESSES
05 juin 2022
Congo : quand le pétrole produit l’énergie de l’injustice dans le Kouilou
15 mai 2022
INTERVIEW AVEC… HUGUES-YVAN GOMAT, CANDIDAT A LA CIRCONSCRIPTION DE MADIBOU
02 mai 2022
Port de Pointe-Noire : Bolloré cherche à rassurer sur l’emploi après la cession à MSC
28 avril 2022
Congo-B-Hommage à Guy-Brice Parfait Kolélas : dans son livre, Dany Bitsindou tacle une partie de l’opposition et des membres de l’UDH-YUKI
21 mars 2022
Marien Fauney Ngombé à la rencontre des étudiants congolais de France pour «impulser une nouvelle dynamique »
16 mars 2022

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater