Le Port autonome de Pointe Noire est en bonne voie pour l’atteinte des objectifs d’un millions de conteneurs traités entre 2020 et 2021

Le Port autonome de Pointe Noire

Au mois d’août dernier, le Port autonome de Pointe Noire (PAPN) indique avoir traité 100 000 conteneurs. Selon, la société il s’agit d’un record mensuel qui rassure par rapport aux objectifs d’un million de conteneurs équivalents vingt pieds (EVP), à la fin de l’année en cours.

Congo Terminal, filiale de Bolloré Ports annonce avoir traité au courant du mois d’août 2021, près de 100.000 conteneurs Equivalents vingt pieds (EVP). Ce chiffre, indique – t- on, jamais réalisé à ce jour constitue un record mensuel atteint, grâce au Partenariat public-privé, entre le Port autonome de Pointe Noire (PAPN) et le groupe Bolloré, à travers la mise en concession du terminal à conteneurs.

En effet, c’est en décembre 2008 que fut signée la convention de concession du terminal à conteneurs avec le groupe Bolloré.

Pour conforter le PAPN dans son rôle de principale porte océane de la sous -région, plusieurs missions ont été assignées à Congo terminal. Il s’agit entre autres de l’amélioration et la redynamisation de traitement des conteneurs, avec comme objectif principal, « atteindre entre 2020 et 2021 le chiffre d’un million de conteneurs EVP manutentionnés par an ».

Pour relever challenge, Congo Terminal a misé sur le développement des infrastructures, l’acquisition des équipements de pointe, le déploiement des navires, (un système ultramoderne optimisé d’exploitation de terminaux portuaires), et la formation du personnel qualifié.

Ainsi, au bout du chemin, le PAPN est aujourd’hui une vraie plate-forme logistique de qualité, avec des quais et un terminal à conteneurs applaudis par les armateurs.

Par ailleurs, c’est le partenariat entre le PAPN et Congo terminal qui a favorisé la croissance continue des volumes traités au port. A tel point que le nombre de conteneurs mentionnés est passé de 322 000 EVP en 2009, lors de la mise en concession, à plus de 928 095 EVP traités en 2020.

A cela, s’ajoutent des productivités –navires (cadence) qui sont passées de 15 mouvements par heure en 2009, à près de 60 mouvements actuellement.

Quid de l’objectif d’un million de conteneurs en 2021 ?

Au premier semestre 2021, Congo Terminal a déjà traité plus de 669 097 conteneurs EVP. Il est donc quasi certain qu’à la fin de cette année, l’objectif de plus d’un million de containeurs EVP manutentionnés sera atteint. Une barre symbolique qui ouvre au PAPN, la voie d’accès au cercle très restreint et surtout prestigieux, des plus grands ports du continent africain, en termes de capacités d’accueil de navires et de traitement de conteneurs.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

Congo : quand le pétrole produit l’énergie de l’injustice dans le Kouilou
15 mai 2022
25,5 milliards FCFA d'investissement pour le nouveau siège du Port autonome de Pointe-Noire
25 janvier 2022
Congo Terminal franchit un seuil historique avec 1 million de conteneurs traités en 2021
06 janvier 2022
Investissements : sept sociétés vont injecter plus de 187 milliards dans de petits projets
19 décembre 2021
Finances : Une augmentation de 234 milliards de Fcfa pour le projet de loi de finances 2022
10 octobre 2021
Congo Terminal soutient la réinsertion sociale des jeunes garçons en situation de rue
02 juillet 2021

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater