Congo : Le Président Sassou ne se rappelle peut-être plus

[GARD align= »center »]

C’est l’impression qu’ont bon nombre de Congolais qui manquent d’électricité. Chaque jour est jour de coupure intempestive ou de délestage de courant.

En lançant sa campagne électorale un samedi de mars 2016 à Pointe-Noire, le candidat Denis Sassou-Nguesso avait annoncé avec allégresse la construction dans le Kouilou du barrage hydroélectrique de Sounda, d’une puissance de 1000MW. 

[GARD align= »center »]

Quatre ans après, c’est sans doute la principale promesse qu’il n’a pas encore réalisée parmi tant d’autres. Or, cette année, c’est encore à Pointe-Noire que Denis Sassou-Nguesso, qui va à l’assaut d’un autre mandat à la tête du pays, va lancer sa campagne pour le scrutin présidentiel des 17 et 21 mars 2021. Alors…?

[GARD align= »center »]

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

IGNIE : UNE LOCALITÉ PLEINE DE PROMESSES
05 juin 2022
Congo : quand le pétrole produit l’énergie de l’injustice dans le Kouilou
15 mai 2022
Port de Pointe-Noire : Bolloré cherche à rassurer sur l’emploi après la cession à MSC
28 avril 2022
Congo-B-Hommage à Guy-Brice Parfait Kolélas : dans son livre, Dany Bitsindou tacle une partie de l’opposition et des membres de l’UDH-YUKI
21 mars 2022
Marien Fauney Ngombé à la rencontre des étudiants congolais de France pour «impulser une nouvelle dynamique »
16 mars 2022
Congo Terminal se mobilise à l’occasion de la journée internationale des femmes
13 mars 2022

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater