Skip to content

CHAN 2020: RDC-Cameroun et Mali-Congo en quarts

[GARD align= »center »]

RD Congo-Cameroun et Mali-Congo-Brazzaville seront les deux premiers quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020), le 30 janvier 2021. Les Léopards de RDC ont battu 2-1 un Niger désormais éliminé, tandis que les Diables rouges du Congo-B ont vaincu la Libye 1-0, dans le groupe B du CHAN 2020, ce 25 janvier.

Les Congolais savent décidément se sublimer en Championnat d’Afrique des nations de football. Ceux de RDC étaient pourtant privés de douze joueurs, testés positifs au Covid-19, avant leur dernier match dans le groupe B du « CHAN 2020 » [1], ce 25 janvier 2021 à Yaoundé, face au Niger.

[GARD align= »center »]

L’éclair de Kabangu Kadima

En première période, les Léopards ouvrent toutefois le score, un peu contre le cours du jeu. À la 27e minute, sur une longue passe aérienne, Kabangu Kadima reprend instantanément le ballon d’un grand coup de tête. La balle lobe Abdoul Razak Halidou, le portier nigérien, et finit sa course dans la lucarne opposée.

Le Mena peut alors avoir des regrets. À la 4e minute, son capitaine Garba Halidou Idrissa a raté une occasion en or en tirant juste à côté du montant droit adverse, alors qu’il était à bout portant. À la demi-heure de jeu, c’est Ibrahima Djibrila Issa qui rate le cadre.

En seconde période, les protégés de Florent Ibenge semblent hésiter entre l’envie de creuser l’écart ou de protéger leur petit but d’avance. Leurs atermoiements, ils les paient à la 73e minute lorsque Mossi Issa Moussa, entré en jeu à la mi-temps, égalise d’un coup de tête décroisé : 1-1.

[GARD align= »center »]

RDC-Cameroun et Mali-Congo-B en quarts

Heureusement pour eux, dans les arrêts de jeu, Abdoul Razak Halidou manque totalement de clairvoyance au moment de dégager un ballon depuis sa surface. Gêné par une intervention de Joël Beya, le cuir file vers Masasi Obenza qui l’expédie au fond des filets : 2-1, 90e+1.

Un résultat qui conforte la qualification de la RDC, première au classement avec 7 points. Une RDC qui défiera le Cameroun le 30 janvier à Douala, tandis que les Nigériens sont éliminés.

Car c’est bel et bien le Congo-Brazzaville qui finit deuxième du groupe B et qui affrontera le Mali à Yaoundé le 30 janvier. À Douala, les Diables rouges ont en effet pris leur revanche sur des Libyens qui les avaient éliminés en quarts de finale du CHAN 2018. Ils ont gagné 1-0 grâce à une réalisation de Gautrand Ngouenimba (50e).

Avec RFI 

[GARD align= »center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater