Présidentielle ivoirienne : Henry Konan Bédié arrêté

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[gard align=« center »]

La situation est toujours tendue en Côte d’Ivoire après la victoire annoncée du président sortant Alassane Ouattara avec plus de 94% des voix. Plusieurs leaders du comité de transition dont Henri Konan Bédié sont arrêtés.

On leur reproche de vouloir mettre en place un gouvernement parallèle avec le Conseil national de transition. Ce Conseil a été mis sur pied pour un délai de 30 mois. Il a pour objectif de former un gouvernement élargi aux partis représentatifs et à la société civile, d’organiser l’élection présidentielle et législative couplées ou encore un référendum.

[gard align=« center »]

Les membres du comité dont la plupart ont assisté impuissamment au saccage de leurs maisons sont en train d’être arrêtés. A la tête du comité de transition, Henri Konan Bédié a été arrêté, en premier. La police anti-émeute a encerclé sa maison. Les journalistes qui se trouvaient à la résidence ont été repoussés à 500 mètres. Des grenades lacrymogènes ont été lancées pour les disperser.

[gard align=« center »]

Il n’est pas le seul à être interpellé. Tous les autres leaders qui ont manifesté leur appartenance à ce comité ont été arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater