Skip to content

Congo : Total va gérer à nouveau le terminal de Djeno pour 20 ans

[GARD align=« center »]

Le patron de Total, Patrick Pouyanné, a été reçu par le chef de l’État Denis Sassou N’Guesso, le 2 novembre à Oyo, dans le département de la Cuvette. Le géant français des hydrocarbures a bénéficié d’un nouveau contrat de 20 ans, faisant de lui le principal actionnaire du terminal pétrolier de Djeno. 

Le terminal de Djeno rassemble les pétroles de tous les champs, non seulement de Total, mais aussi des autres opérateurs de la République du Congo. « On s’est mis d’accord pour renouveler la concession du Terminal de Djeno qui est un ancrage historique de Total au Congo, pour 20 années de plus. L’histoire de Total de ce pas va continuer en bonne confiance avec les autorités », s’est réjoui le PDG de Total, Patrick Pouyanné. 

[GARD align=« center »]

Normalement, à partir du 18 novembre le Terminal de Djeno devrait revenir à 100% à l’État congolais, cette date marquant l’expiration du contrat avec la multinationale française. Le Terminal sera partagé par un consortium, dont Total et d’autres sociétés pétrolières comme Perenco, Eni. « Une nouvelle époque va s’ouvrir. L’important pour nous est que le terminal soit opéré dans les conditions de sécurité et qu’il soit toujours disponible pour l’ensemble des opérateurs de la République », a conclu Patrick Pouyanné.

Fiacre Kombo 

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater