Skip to content

Congo : Plus de 550 millions de FCFA du PAM pour les victimes des inondations dans la Likouala

[gard align=« center »]

Le représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) au Congo, Jean-Martin Bauer, a annoncé un financement à hauteur de 555 millions de FCFA pour démarrer les premières distributions d’urgence dans les villages inondés du département de la Likouala.

« Le financement, issu de fonds propres du PAM, permettra d’organiser une première assistance, à la fois en vivres et en transferts monétaires, auprès de 35000 personnes affectées », indique le communiqué de presse de l’agence onusienne, publié le 9 novembre à Brazzaville. 

En juillet 2020, en effet, les pluies ayant arrosé la Likouala étaient deux fois plus importantes que la moyenne saisonnière.

[gard align=« center »]

Par conséquent, le niveau des eaux de la rivière Oubangui a atteint un record de hauteur sur la période de référence 2009-2020. Cette situation est à l’origine de l’inondation totale et partielle de près de plus de cent-dix villages. A ce jour, plus de 87 000 personnes sont déjà affectées. La sécurité alimentaire et la nutrition de la population, dans les zones touchées, posent problème.

Selon Jean-Martin Bauer, cette deuxième année consécutive d’inondations appelle également à renforcer les capacités de résilience de la population au niveau local, afin de l’accompagner pour anticiper et s’adapter à ce type d’évènements climatiques. 

Pour faciliter la mobilisation des fonds en vue d’ apporter une réponse humanitaire, le gouvernement a officiellement déclaré, le 3 novembre dernier, l’état d’urgence humanitaire. C’est ainsi que le PAM a ouvert le bal.

Rominique Makaya 

[gard align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater