Brazzaville : Caprices de taximan à Maya-Maya

[gard align=« center »]

Difficile de débarquer à l’aéroport international Maya-Maya à Brazzaville et de trouver aisément un taxi pour Madibou, Nkombo, Massengo, Ngamakosso, voire Mfilou-Ngamaba. Les chauffeurs imposent des tarifs salés en prétextant que les embouteillages les retardent dans les bouchons.

[gard align=« center »]

Ils préfèrent prendre ceux qui habitent Moungali, Bacongo, Poto-Poto, centre-ville, voire Makélékélé. Comme si la capitale congolaise ne se limitait qu’aux arrondissements proches de l’aéroport!

[gard align=« center »]

Avec LSA 

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

IGNIE : UNE LOCALITÉ PLEINE DE PROMESSES
05 juin 2022
Congo : quand le pétrole produit l’énergie de l’injustice dans le Kouilou
15 mai 2022
INTERVIEW AVEC… HUGUES-YVAN GOMAT, CANDIDAT A LA CIRCONSCRIPTION DE MADIBOU
02 mai 2022
Port de Pointe-Noire : Bolloré cherche à rassurer sur l’emploi après la cession à MSC
28 avril 2022
Congo-B-Hommage à Guy-Brice Parfait Kolélas : dans son livre, Dany Bitsindou tacle une partie de l’opposition et des membres de l’UDH-YUKI
21 mars 2022
Marien Fauney Ngombé à la rencontre des étudiants congolais de France pour «impulser une nouvelle dynamique »
16 mars 2022

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater